Rentrée scolaire 2011 : c'est le jour J pour les enseignants

C'est le jour J pour les 840 000 professeurs de l'Éducation nationale. Ils se rendent aujourd'hui dans leurs établissements pour préparer une rentrée qui s'annonce « épouvantable », selon les syndicats enseignants. Le ministre de l'Education, Luc Chatel, réaffirme assumer sa politique de suppression de postes.
A lire aussi


Si les élèves ne retrouveront le chemin des salles de classe que le 5 septembre prochain pour la plupart, c’est bel et bien aujourd’hui la prérentrée pour les quelque 840 000 professeurs des écoles, collèges et lycées.
Au programme de la journée : découverte ou redécouverte de leur lieu de travail, de leur emploi du temps, des nouveaux collègues et des principales consignes des chefs d’établissement.
Mais parmi ces professionnels de l’enseignement, plusieurs milliers de professeurs débutants appréhendent la rencontre avec les élèves. Et pour cause, à l’image de Lisa Roussier, professeur de lettres et d’histoire-géographie de 24 ans, beaucoup n’ont jamais fait cours auparavant et ne se sont même jamais retrouvés devant une classe. De plus, ces jeunes professeurs seront lancés à plein temps, alors qu’avant la réforme ils n’étaient qu’à temps partiel la première année.

Ainsi, tandis que les principaux syndicats enseignants prévoient « une rentrée épouvantable », le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, a dressé jeudi un bilan des réformes depuis 2007. Il a affirmé « assumer cette politique de 16 000 suppressions de postes à la rentrée ».

VOIR AUSSI

Éducation : des postes d'enseignants non pourvus à la rentrée 2011
Éducation : recruter les professeurs remplaçants via Pôle emploi
Vers une suppression des concours enseignants ?
Luc Chatel veut rétablir les leçons de morale à l'école