Enfants en vacances, parents au bureau : que faire ?

Enfants en vacances, parents au bureau : que faire ?
Enfants en vacances, parents au bureau : que faire ?

Les vacances de votre enfant approchent à grands pas mais, comme souvent, les dates de vos congés ne concordent pas. Vous vous demandez comment les occuper pendant cette période ? Voici cinq solutions qui pourraient vous enlever une épine du pied.

A lire aussi
Les parents fonts-ils preuve de sexisme avec leurs propres enfants ?
News essentielles
Les parents fonts-ils preuve de sexisme avec leurs...

Pendant l’année scolaire, la question ne se pose pas : vous vous rendez chaque matin au bureau après avoir déposé votre enfant à l’école. Vos emplois du temps sont réglés comme du papier à musique. Mais à chaque vacance scolaire, c’est le drame ! Vous devez faire preuve d’ingéniosité pour occuper votre petite tête blonde à distance tout en assurant sa sécurité… et votre sérénité par la même occasion. Voici donc quelques idées pour vous aider à préparer les congés estivaux qui approchent rapidement.

Vive Papi, vive Mamie

Confier les enfants à Papi et Mamie est la solution qui vient immédiatement à l’esprit de nombreuses jeunes mamans pendant les vacances scolaires. Attention toutefois, les grands parents d’aujourd’hui, adeptes de sorties culturelles, voyages autour du monde et cours de sport, sont moins disponibles que ceux d’hier. Par ailleurs, ils n’aiment pas être réduits au simple rôle de nounou. Cette alternative ne doit donc pas devenir une habitude. Par ailleurs, ne les mettez pas devant le fait accompli, sous peine de devoir faire face à un refus catégorique. Demandez-leur plusieurs semaines à l’avance s’ils accepteraient d’accueillir votre ou vos enfants pendant quelques jours. Proposez-leur de faire appel à une baby-sitter pendant une partie de la journée ou plus ponctuellement s’ils ont des impératifs (cours de yoga ou de théâtre, rendez-vous médical). Quoi qu’il en soit, mettez tout en œuvre pour leur faciliter la tâche afin que ce service ne devienne pas, pour eux, un calvaire.

Une baby-sitter à domicile

Bien que relativement onéreux, le recours à une baby-sitter à domicile offre un confort certain, aussi bien aux parents qu’aux enfants. En effet, il permet à vos enfants de dormir plus tard le matin et de profiter davantage de votre présence le soir. Par ailleurs, ils n’auront pas besoin de s’acclimater à un nouvel environnement puisque leur terrain de jeux sera principalement la maison. Quant à vous, vous pourrez aisément laisser à cette professionnelle le soin de faire la toilette de vos enfants le matin et de leur donner leur petit-déjeuner : gain de temps assuré ! Convaincue ? Pour trouver la perle rare qui réussira à gagner votre confiance, faites marcher votre réseau de contacts ou rapprochez-vous d’agences spécialisées.

Les jolies colonies de vacances

Dès 6 ans, votre enfant est en âge de partir en colonie de vacances. Mais ce départ doit être préparé en amont, et ce, dans les moindres détails. Il est ainsi nécessaire que votre enfant soit relativement autonome. En effet, il doit savoir se laver, s’habiller, manger seul et être propre. Il doit également être coutumier de la vie en communauté.
Par ailleurs, pour se sentir en sécurité et apprécier son séjour, le jeune enfant doit savoir qu’il peut vous joindre à tout moment. De votre côté, n’oubliez pas de donner régulièrement de vos nouvelles.
En bref, assurez-vous que votre enfant soit prêt pour cette expérience en prenant en compte sa personnalité et son désir. Choisissez avec lui le lieu de ses vacances afin qu’il n’ait pas le sentiment que vous cherchez à l’éloigner de vous. Il doit au contraire être enthousiaste à l’idée de partir quelques jours. Pour éviter toute déconvenue, il est généralement préférable qu’il soit déjà parti seul dans sa famille ou chez un copain.

Les séjours à thème

Il pratique le football ou la gymnastique depuis son plus jeune âge ? Elle est une future danseuse étoile ou basketteuse professionnelle ? Sur un principe similaire à celui des colonies de vacances, il existe de plus en plus de stages à thème de courte durée. Proposés par les municipalités, les fédérations sportives ou des organismes privés, ils permettent aux jeunes d’affiner leur talent ou de progresser en pratiquant leur passion dans un nouveau cadre. C’est également l’occasion pour eux de rencontrer d’autres enfants qui partagent la même passion.
À noter : il existe des séjours à thème dédiés à des activités culturelles ou artistiques. Certains sont aussi ouverts aux novices.

Le centre de loisirs

Les centres de loisirs accueillent les enfants dès la petite section de maternelle, c’est-à-dire 2 ans et demi, 3 ans. Ces derniers sont regroupés par tranche d’âge et encadrés par des animateurs diplômés chargés d’assurer leur sécurité. Les enfants qui fréquentent ces structures n’ont généralement pas le temps de s’ennuyer, leurs journées étant rythmées par des activités diverses (manuelles, sportives ou culturelles, sorties dans des parcs d’attraction ou en forêts, etc.), les repas et les siestes.
Les centres de loisirs ont l’avantage d’apprendre aux jeunes enfants à vivre en communauté tout en leur permettant de retrouver, chaque soir, le cocon familial.

VOIR AUSSI

Séjours linguistiques : vos enfants à l'étranger
Bon plan : une place en crèche pour bébé
Vacances d’été : les Français partiront malgré la crise
Vacances : le grand retour de l’hospitalité ?
Garde alternée : les papas veulent une loi