Les nouveaux enjeux pour la mode

Les nouveaux enjeux pour la mode
Les nouveaux enjeux pour la mode
Eradiquer  l'image  que nous donnons  de clan, de chapelle, d’égo surdimensionné, de fraternité vivant  au rythme de charité incontournable.Recentrons nous sur nos valeurs  qui sont loin d'être mièvres, comme  l'empathie, l'écoute des autres, affirmons notre potentiel humain dans sa dimension citoyenne et  universelle...
A lire aussi
60 jours collaboratifs : elle a testé ce mode nouveau de vie économique
News essentielles
60 jours collaboratifs : elle a testé ce mode nouveau de...

Eradiquer  l'image  que nous donnons  de clan, de chapelle, d’égo surdimensionné, de fraternité vivant  au rythme de charité incontournable. Recentrons nous sur nos valeurs  qui sont loin d'être mièvres, comme  l'empathie, l'écoute des autres, affirmons notre potentiel humain dans sa dimension la plus citoyenne et  universelle.

Dans  le "jeu collectif" où notre profession et ses  dirigeants sont souvent comparés à des athlètes de haut niveau, ne nous reposons pas uniquement sur notre prédominance culturelle, historique et patrimoniale, des atouts certes, mais plus suffisants aujourd'hui face aux attentes mondiales de nos clients.
Ouvrons-nous  aux autres  dans  le partage  sans réticence de nos connaissances, de nos  savoir-faire, de nos réseaux, c'est la meilleure garantie de continuer à exister.

Changer  nos  attitudes souvent consensuelles, consanguines créons  "un  jeu de miroir ", sur nos métiers très diversifiés de  la Haute-Couture à la  Jeune Couture et ses nouveaux codes,  aux Créateurs , sans oublier les marques créatives et  industrielles.

Ayons une longueur d'avance sur  nos clients  consommateurs  souvent plus réactifs  dans l'innovation et l'engagement. N’étouffons pas dans l'œuf  les initiatives souhaitées par notre profession  vers une formation créative de haut niveau.

Enfin, aimons  au quotidien notre environnement professionnel, engageons-nous ensemble  pour une mode plus équitable, plus à l'écoute de la planète, plus citoyenne envers nos semblables dans sa production, sa diffusion et sa communication.

Maryline Bellieud-Vigouroux, présidente de l’Institut de la Mode à Marseille.

VOIR AUSSI :
 

Pour encore plus de mode, Terrafemina vous propose un florilège d'articles et de vidéos ! 

Plus d'actu sur : Les nouveaux défis de la mode

Quand Internet révolutionne une marque de mode