Fin de l'avantage fiscal pour les jeunes mariés

Fin de l'avantage fiscal pour les jeunes mariés
Fin de l'avantage fiscal pour les jeunes mariés
Les cadeaux de l’Etat aux jeunes mariés seront bientôt de l’histoire ancienne. En effet, le gouvernement vient de décider de mettre fin aux déclarations multiples l’année du mariage ou du pacs.
A lire aussi
Crime d’honneur en Inde : des jeunes mariés lapidés par leur famille
femmes
Crime d’honneur en Inde : des jeunes mariés lapidés par...

Dans sa chasse aux niches fiscales, le gouvernement envisage désormais de supprimer l'avantage qui profitait jusqu’ici aux mariés de l'année. Révélée dimanche dans les colonnes du Figaro.fr, l’information a été confirmée hier matin par François Baroin, le ministre du Budget.
Jusqu’ici, l’année du mariage ou du pacs, un couple remplissait trois déclarations : une personnelle, de chacun comme célibataire, pour les revenus perçus jusqu’à leur union, une troisième commune pour leurs revenus jusqu’au 31 décembre. Cette dissociation permettait aux époux de porter, sur chacune des déclarations, des revenus plus faibles et de bénéficier d'une réduction d'impôts parfois conséquente. Si la mesure est appliquée, elle prendra effet à partir de la déclaration 2011. Les jeunes mariés n’auraient donc plus le droit de choisir qu’entre une déclaration commune ou deux séparées, pour toute l’année.
La remise en cause de cet avantage permettrait à l’Etat de récupérer environ 500 millions d’euros. Encore à l’étude, la mesure serait, selon le Figaro.fr, déjà inscrite dans le projet de loi de finances 2011 qui doit être présenté le 29 septembre.

Marie-Laure Makouke

MAIS AUSSI :

Pourquoi fait-on la guerre aux paradis fiscaux ?

Comment protéger son conjoint ?

Les rituels de mariage dans le monde