Enfants obèses : la faute aux antibiotiques avant six mois

Une étude américaine vient de révéler que la prise d'antibiotiques avant l'âge de 6 mois multiplie les risques d'obésité infantile. En effet, ces médicaments annulent les effets régulateurs des microbes intestinaux sur l'assimilation de la nourriture.
A lire aussi
On a donné un appareil photo à un enfant de 19 mois : voilà le résultat
News essentielles
On a donné un appareil photo à un enfant de 19 mois :...


Les antibiotiques, c’est pas automatique : la campagne menée par l’Assurance maladie française pendant près de 10 ans a porté ses fruits. Les Français ont bien compris que la prescription systématique d’antibiotiques n’est pas efficace en cas de maladie virale. Nouvel effet connu desdits antibiotiques : ils multiplieraient les risques d’obésité chez les enfants en ayant pris entre 0 et 6 mois. À l’âge de 3 ans environ, ils ont 22% plus de chances d’être en surpoids.

L’étude menée sur 11 532 enfants au Royaume-Uni accrédite cette thèse déjà évoquée par des…éleveurs de vaches ! En effet, ils ont constaté que pour produire des bovins à revendre plus gros, leur faire absorber des antibiotiques est bénéfique. Selon l’auteur de l’étude, Leonardo Trasande, de la faculté de médecine de l’université de New York : « L'exposition aux antibiotiques, surtout au plus jeune âge, pourrait tuer certaines de ces bactéries qui influent sur la façon dont nous assimilons la nourriture dans notre corps et qui, autrement, nous permettraient de rester minces ».

Laure Gamaury

Source : metrofrance.com
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Homéopathie : Soignez bébé sans danger !
Obésité infantile : le comportement alimentaire n'explique pas tout
Obésité infantile : la télévision en cause ?