16 comptes Instagram body positive qui font du bien

Parce que s'embarquer pour le long voyage de la body acceptance est un engagement difficile à tenir, certains jours... il est nécessaire de s'armer de belles sources d'inspiration, et de bonnes ondes. Voici 16 comptes Instagram d'activistes body positive hors du commun à suivre !
A lire aussi
Cette blogueuse body positive va vous faire aimer votre bidon
News essentielles
Cette blogueuse body positive va vous faire aimer votre...

@nolatrees : yogi heureuse et généreuse

La yogi Instagram nolatrees
La yogi Instagram nolatrees

Cette jeune Américaine démonte tous les clichés sur le yoga. Non seulement c'est une pratique accessible à tou(te)s, mais en plus, elle est à mille lieues du cliché de hobbie bobo hyper snob et peu inclusif. Dana Falsetti raconte son parcours, sa lutte contre la boulimie et la manière dont le yoga lui a appris à s'aimer, à s'ouvrir au monde. Si ce n'est pas pour ses textes philosophiques, abonnez-vous au moins pour ses mises en scène de postures hypnotiques !

@baddiewinkle : icône psychédélique anti-âgisme

baddiewinkle sur Instagram
baddiewinkle sur Instagram

"Stealing your man since 1928" ("je pique ton mec depuis 1928"), cette mamie pas comme les autres de 87 ans annonce la couleur sur sa page Instagram. Fan de tenues psychédéliques tie and dye multicolores, c'est la véritable reine des licornes (même si ses photos piquent parfois la rétine). Toujours le sourire et une bonne répartie au bord du clavier, Baddie est le meilleur des remèdes à la peur de vieillir... et à toute forme de préjugés sur "les vieux".

@shaundross : une gueule, mais surtout un coeur

l'instagram de @shaundross
l'instagram de @shaundross

Atteint d'albinisme, une excroissance de chair sur le nez, le jeune mannequin londonien de 22 ans a su faire de ses "défauts" une vraie force. Un vrai exploit dans l'industrie de la mode, si focalisée sur la sacro-sainte perfection ! Son visage fascine mais sa sagesse et sa compassion encore davantage. D'ailleurs, il a lancé le hashtag #InMySkinIWin pour inspirer une discussion body positive sur les réseaux sociaux. On applaudit !

@harnaamkaur : la "femme à barbe" pansexuelle hypnotique

L'instagram de @harnaamkaur
L'instagram de @harnaamkaur

Fatiguée de se battre contre son corps, ses hormones, sa pilosité, Harnaam Kaur a cessé de raser sa barbe et de se battre contre ses rondeurs. Malgré les regards insistants dans la rue et les trolls haineux sur internet, elle a su s'accepter telle qu'elle est, se trouver belle, et faire passer le message avec douceur (et badass-itude) via Instagram. Se déclarant pansexuelle (attirée sexuellement et/ou sentimentalement par d'autres individus sans se soucier de leur genre ou de leur sexe), elle fait régulièrement des clins d'oeils à la cause LGBT. Impossible de ne pas tomber sous son charme, teinté de flegme so british.

@littlelizziev : "la femme la plus laide du monde" à la compassion infinie

L'instagram @littlelizziev
L'instagram @littlelizziev

Atteinte d'un syndrome rarissime, Lizzie Velasquez n'a pas un gramme de graisse sur le corps. Ce "rêve" de l'industrie de la mode a une allure bien différente de ce que l'on imaginerait, et a d'ailleurs valu à la jeune femme le titre de "femme la plus laide du monde". Une fois sa douleur digérée, elle s'est relevée. Et elle a transformé toute cette négativité en compassion, en soif d'aider son prochain. Désormais Lizzie tient des conférences à base de self acceptance et de lutte contre le harcèlement pour que personne n'ait à traverser les mêmes épreuves qu'elle. Une force et un sourire qu'on lui envie !

@themilitantbaker : la recette de la size acceptance, elle l'a !

L'instagram de @themilitantbaker
L'instagram de @themilitantbaker

Jes Baker est une des pionnières du militantisme fat positive, version badass, sur Internet. Elle s'est particulièrement fait remarquer avec un shooting photo "Fat & Attractive" (grosse et attirante) pour troller Abercrombie & Fitch -avec brio- après leurs déclarations grossophobes des plus répugnantes en 2013. Militante sans se prendre au sérieux et dotée d'une très belle plume, elle va bientôt publier son premier livre "Things no one will tell fat girls..." ("Les choses qu'on ne dira pas aux grosses"). Cette jeune Américaine se revendique également féministe ainsi qu'alliée des causes LGBT, anti-raciste. En somme, elle est parfaite.

@melaniegaydos : une extra-terrestre lumineuse

L'instagram de @melaniegaydos
L'instagram de @melaniegaydos

Avec un bec-de-lièvre, un crâne chauve et beaucoup de rougeurs dues à l'absence de glande sudoripares sous son épiderme, Melanie a longtemps essayé de camoufler les symptômes de sa maladie orpheline. Un jour, elle a décidé de s'aimer telle qu'elle était et de partager cette décision sur internet pour encourager les personnes en lutte contre leur reflet dans la glace. Adieu perruques, bonnets et heures de maquillage, et bonjour... mannequinat ! Comme ne pas lui donner raison ? Elle est tout simplement fascinante et elle rayonne d'un self-love contagieux. Ses photos sont une ode à la différence, en plus d'être de véritables oeuvres d'art qui semblent venues d'une autre planète...

@skylarkergil : le vlogueur trans engagé

L'instagram @skylarkergil
L'instagram @skylarkergil

La visibilité des personnes transgenres n'est que très récente, et encore loin d'être idéale. Skylar Kergil, jeune homme trans, fait partie de ces courageux cyber-activistes à avoir documenté sa transition, à avoir parlé de ses doutes, ses problèmes en ligne. Et il continue à le faire de manière hebdomadaire sur sa chaîne Youtube, tout en montrant fièrement les cicatrices de son opération du torse sur Instagram. Il espère aider d'autres jeunes trans à mieux s'accepter, et mieux vivre leur voyage d'identité et de corps. Nous, on est sûre qu'il y contribue déjà beaucoup, et ce, avec une douceur apaisante.

@yulady : yogi guerrière qui a mis le cancer au tapis

L'instagram de @yulady
L'instagram de @yulady

Dix ans, 26 opérations et de nombreuses cicatrices, Yuladi Saluti décrit son corps comme la carte de son parcours d'être humain... semé d'embûches. Son optimisme dans l'adversité médicale, elle le doit à ses enfants et au yoga. Et elle n'a pas peur de montrer les marques que le cancer et son combat ont laissé sur sa peau. On n'a pas mal pour cette battante, on l'admire, et on aspire à devenir ne serait-ce qu'un peu plus comme elle !

@queerfatfemme : la pinup bien en chair qui se moque bien des standards

L'instagram de @queerfatfemme
L'instagram de @queerfatfemme

Entre photos style pin-up hautes en couleur et conseils mode et/ou pratique pour les rondes, le compte Instagram et le blog de Bevin Branlandingham sont une mine d'or pour les modeuses enrobées, complexées ou non. Comme son pseudonyme le laisse présager, cette activiste fat positive est également très engagée dans les luttes LGBT. C'est une source d'inspiration intarissable pour qui souhaite "sortir du placard pour mieux vivre dans son corps".

@tasselfairy : la touche féérique de la cause plus size

Instagram @tasselfairy
Instagram @tasselfairy

Amina Mucciolo est une blogueuse mode et lifestyle qui souligne ses rondeurs, tout en pastel, en paillettes et en arc-en-ciel. Cette douce-dingue, excentrique et euphorique, exerce un militantisme bien particulier... Loin des débats anti fat-shaming et des posts explicatifs enflammés, elle se contente de colorer la toile de sa simple présence optimiste pour diversifier le paysage de la mode plus size. Chacune son style, et le sien, on l'aime !

@smiling.unicorn : après l'anorexie, le beau temps !

Instagram de @smiling.unicorn
Instagram de @smiling.unicorn

Bien que cette instagrameuse publie surtout en anglais, Flo' est belge. Se remettant doucement du douloureux cauchemar de l'anorexie, elle documente sa guérison en ligne. Dans un flot continu de plats alléchants, quelques timides selfies qui vont droit au coeur et surtout, des lettres d'excuses à son corps et des encouragements à nous aimer telles que nous sommes. C'est la plus touchante des inspirations de cette liste, on a vraiment envie de la prendre dans nos bras. À défaut, on se contente de la suivre...

@mattjosephdiaz : le courageux activiste fat positive

L'instagram de @mattjosephdiaz
L'instagram de @mattjosephdiaz

Matt a perdu 125 kilos en 6 ans. Pour beaucoup, c'est une réussite, un conte de fées. Mais le jeune New-yorkais souhaite montrer l'envers du décor... Les larmes aux yeux, tremblant, il prend son courage à deux mains pour montrer l'excès de peau plissé sous son tee-shirt, sur son vlog. Il explique alors que sa perte de poids ne l'éloigne en rien du milieu de la body acceptance, au contraire, et qu'il ne peut pas prétendre prêcher la bonne parole sans apprendre à s'accepter lui aussi tel qu'il est. Les internautes, touchés par sa bravoure et sa sensibilité, ont lancé une cagnotte pour financer sa chirurgie réparatrice. Incroyablement ému, il va continuer de documenter son voyage en terre de self love. Et on sera là pour suivre ça de près...

@winnieharlow : l'enfant harcelée devenue égérie des marques

Instagram de @winnieharlow
Instagram de @winnieharlow

L'histoire de Winnie Harlow, alias Chantelle Brown-Young, est un happy end comme on les aime. Durant son enfance, elle a été raillée à cause de sa peau bicolore, en raison de sa maladie de peau : le vitiligo. Insultes et moqueries n'ont pas eu raison de sa détermination, au contraire, elles l'ont poussée à accomplir de grandes choses. Elle est désormais mannequin de renommée internationale, porte-parole (non officielle) de la communauté atteinte de vitiligo, nouvelle favorite des marques et surtout, égérie body positive à l'énergie virale !

@ninananananere : l'art au service de la body positivity

Instagram @ninananananere
Instagram @ninananananere

Cette très jeune féministe à la plume agile et au don indéniable pour la photo se met en scène avec talent pour diversifier la forme des corps présents sur internet. Elle parle également de sa dépression, régulièrement. Et malgré un esthétisme et un sens artistique à tomber par terre, elle reste incomprise dans la blogosphère "plus size" française. Peut-être est-ce parce qu'elle est bien plus militante que d'autres curvettes qui ont pignon sur rue ? Allez savoir. Dans tous les cas, sa page Instagram est à croquer, tout comme sa personnalité. Ne passez pas à côté car bientôt, vous pourrez dire " je l'ai connue avant tout le monde ", c'est garanti.

@madelinesmodelling : la beauté n'est pas affaire de chromosomes

Instagram @madelinesmodelling
Instagram @madelinesmodelling

Benjamine de notre sélection, Madeline est une jeune mannequin de 18 ans atteinte de trisomie 21. Son histoire hors du commun a suscité le buzz, et la sympathie du public sur le web. Outre ses tenues et son doux militantisme pour l'acceptation de soi, on aime suivre son compte Instagram car son sourire (permanent) est terriblement communicatif ! Oui, c'est notre chouchoute.