3 raisons scientifiques qui prouvent qu'il nous faudrait trois jours de congé par semaine

Le week-end de trois jours.
Le week-end de trois jours.
Les vacances sont terminées. De retour au travail, la mine digne d'un utilisateur compulsif de cabines UV, vous rêvez déjà au week-end qui sera forcément trop court. Rangez-vous du côté du professeur David Spencer qui prône les vertus, pour le corps et l'esprit, d'un troisième jour chômé chaque semaine.
A lire aussi
Trois bonnes raisons d'adopter la pause thé au bureau
Mag
Trois bonnes raisons d'adopter la pause thé au bureau

Le lundi au soleil, c'est une chose qu'on n'aura jamais", pestait Claude François, en 1972, las du réveil annonciateur d'une semaine de labeur et de stress. Et si on demandait tout simplement un troisième jour de congé ? Voici trois raisons très sérieuses (et scientifiquement prouvées) qui nous donneraient raison.

1/ Moins d'AVC et de diabète

Quarante ans après son rêve d'un lundi chômé, les dires de Cloclo sont corroborés par certains universitaires affirmant qu'un jour de congé en plus par semaine réduirait les risques d'accident vasculaire cérébral, de maladie coronarienne et de diabète de type 2.

2/ Zénitude et vie de famille

Un jour supplémentaire d'oisiveté qui aurait aussi des bienfaits sur notre bien-être mental. En effet, à en croire un rapport publié par le professeur d'économie David Spencer, le week-end de trois jours serait susceptible de poser les jalons "d'une meilleur qualité de vie". "En travaillant la plupart de notre temps, nous perdons du temps précieux qui aurait pu être passé avec la famille et les amis. Plus que cela, nous perdons la capacité de faire des choses qui rendent la vie digne d'être vécue", étaye le professeur Spencer.

3/ Travailler mieux

Et David Spencer d'ajouter que poursuivre cette quête d'un week-end prolongé pourrait nous pousser à "résoudre certains obstacles économiques, idéologiques et politiques" qui nous empêchent de "travailler moins". En revanche, pas certain que votre mine réjouie et votre enthousiasme à l'idée d'exposer la thèse de Spencer à votre direction suffisent à convaincre du bien-fondé de votre démarche... Laissons le temps au temps !

À voir
Aussi