5 façons de transformer votre anxiété en alliée

Quand votre anxiété devient une force
Quand votre anxiété devient une force
Vous sentez une poussée d'angoisse arriver ? Ne la laissez plus prendre le dessus ! Avec ces quelques astuces, mettez votre anxiété en déroute pour de bon.
A lire aussi
Elle transforme sa maladie de peau en une oeuvre d'art (et c'est magnifique)
News essentielles
Elle transforme sa maladie de peau en une oeuvre d'art...

Si elle est difficile à gérer pour les personnes qui en sont souvent victimes, il est néanmoins possible d'apprivoiser son anxiété. Bien sûr, il ne s'agit pas de la faire disparaître en un temps record mais plutôt d'apprendre à en faire sa force.

L'anxiété pour comprendre ce qui est important pour vous

En règle général, il est rare qu'une personne s'énerve pour quelque chose dont elle ne se soucie pas. Il suffit de repenser à votre dernière crise de panique... Votre arrivée à un nouveau poste ? La date d'échéance d'un projet ? Tout cela est assez révélateur des choses auxquelles vous portez de l'intérêt.

Utilisez alors votre anxiété comme une sorte de baromètre vous permettant de définir vos priorités. Plutôt que de faire des plans sur la comète, prenez les devants !

L'anxiété pour aider à mûrir

Chaque fois que vous serez angoissée, posez-vous cette question : "est-ce que cela en vaut vraiment la peine ?". Dans la plupart des cas, l'anxiété se manifeste pour des événements aux conséquences minimes.

Même dans le cas contraire, soyons honnête, être stressée - et cela peu importe la raison - ne changera rien à une situation sur laquelle vous n'avez aucune prise. Utilisez plutôt votre anxiété pour prendre un peu plus de recul vis à vis des événements.

L'anxiété pour envisager le meilleur

En tant que personne anxieuse, il est souvent difficile de prendre une décision. Mais un simple petit exercice mental peut vous aider à rectifier le tir.

Dès qu'un problème survient, pensez à la pire éventualité mais aussi à la meilleure. Ainsi, imaginer le pire vous permet de prévoir les événements et d'être parée à toute éventualité. Envisager le meilleur aide au contraire à visualiser une option que vous auriez sûrement mise de côté en temps normal.

L'anxiété pour concevoir autrement ses erreurs

On ne le répétera jamais assez : personne n'est parfait. Alors, plutôt que de vous lancer dans une course à la perfection, acceptez que vous pouvez faire des erreurs. Mais surtout que vos erreurs ne sont pas forcément des échecs.

Vous imaginez un monde dans lequel tout le monde serait parfait ? Cela serait d'un ennui considérable... Et il n'y aurait plus aucune place pour le dépassement de soi ou les challenges.

L'anxiété pour apprendre à se connaître

Généralement, nous prenons toujours l'initiative de faire le point quand les choses vont mal. Pourtant, inverser la tendance peut être davantage bénéfique pour votre bien-être.

Chaque jour, prenez le temps de réfléchir à votre situation actuelle, sur votre vie et sur les choses à améliorer, ou non. Que ce soit en parlant à un ami, à un psychologue ou même en faisant de la méditation, ce petit exercice vous permettra d'avoir une meilleure emprise sur les événements de votre vie.