10 répliques chocs à placer quand on vous demande pourquoi vous n'avez pas d'enfant

10 répliques cinglantes à balancer quand on vous demande pourquoi vous n'avez pas d'enfants
10 répliques cinglantes à balancer quand on vous demande pourquoi vous n'avez pas d'enfants
Vous êtes une femme, vous ne voulez pas avoir d'enfants et vous assumez parfaitement ce choix. Seul hic : les remarques des autres qui laissent sous-entendre qu'un truc cloche chez vous. Si vous en avez plus qu'assez qu'on vous demande pourquoi vous n'avez pas d'enfant, voici un petit arsenal de répliques bien senties dans lequel vous pouvez piocher. Et de préférence, sans modération.
A lire aussi
14 questions à poser à son enfant à la place de "comment était ta journée ?"
News essentielles
14 questions à poser à son enfant à la place de "comment...

"Alors c'est pour quand ?", "Bah, avec le temps, tu vas changer d'avis !". Voici une petite liste non-exhaustive du genre de phrases auxquelles les femmes qui ont choisi de ne pas avoir d'enfant ont souvent droit, qu'elles soient formulées par des copines récemment devenues mamans ou par des parents "bien intentionnés".

Parce que bien sûr, une femme a le droit de travailler et de profiter de la vie autant qu'elle le souhaite, mais à condition de faire des enfants hein ! On exagère à peine. En effet, demandez aux femmes sans enfant si, une fois la quarantaine passée, elles n'ont jamais essuyé des réflexions liées au fait de ne pas être "une maman".

La comédienne et humoriste Juliette Arnaud (44 ans) nous en parlait en novembre dernier, à l'occasion de la sortie du documentaire Pourquoi nous détestent-ils nous les femmes ? dans lequel elle nous dévoile un délicieux sketch (voir vidéo ci-dessous) à ce sujet.

"Les gens sont d'une brutalité inouïe avec les femmes qui n'ont pas d'enfant. Surtout les femmes qui vous disent des trucs du style : 'tu ne peux pas comprendre, tu n'as pas d'enfant', déplore l'actrice. Comme il semble loin le temps où les militantes féministes descendaient dans les rues et scandaient "un enfant quand je veux, si je veux !".

Aujourd'hui, c'est à peine si on peut crier haut et fort qu'on ne veut pas d'enfant sans se faire fusiller du regard par notre grande tante ou s'attirer les commentaires attristés de nos copines (enceintes jusqu'aux yeux) qui sont tellement désolées pour nous parce qu'on va passer à côté de la plus magnifique expérience de notre existence qui consiste justement à donner la vie...

Et bien sûr, il y a la question à 100 000 euros : "au fait, pourquoi t'as pas fait d'enfant toi ?", qui au mieux provoque un gros soupir de notre part et qui, au pire, nous donne des envies de meurtre (surtout quand ça fait la 3e fois de la semaine qu'on nous la sert).


Le souci, c'est qu'on a pas toujours la bonne réplique en tête pour répondre du tac-au-tac dans l'espoir de clore la conversation. Voici donc un petit arsenal de phrases pour moucher son interlocuteur avec punch et dignité.

Extrait du documentaire "Pourquoi nous détestent-ils, nous les femmes ?", Juliette Arnaud

1- "Et toi, pourquoi tu en as fait ?" (des enfants)

À sortir le plus calmement et le plus poliment possible. Cette réponse désarmera à coup sûr votre interlocuteur.trice et, avec un peu de chance, vous permettra de siroter votre mojito tranquille. L'attaque est décidément la meilleure défense.

2- "Je préfère sauver la planète"

À moins de s'appeler Donald Trump, il vous faut avouer que cet argument est difficilement contestable. En plus, ça fait réfléchir.

3- "J'ai déjà une vie incroyable"

Une réponse soufflée par l'actrice Cameron Diaz. Et il faut avouer que ça claque. Car oui, on peut avoir une vie incroyable même si on a pas d'enfant, n'en déplaise à certains.

4- "Je vais très bien, merci"

Pas la réponse la plus friendly qui soit, mais terriblement efficace pour se faire comprendre. À utiliser quand quelqu'un semble vous prendre en pitié parce que, pauvre de vous, vous n'avez pas d'enfant.

5- "Pourquoi on ne pose jamais cette question aux mecs ?"

Merci à l'actrice Zoey Deschannel d'avoir posé cette question (alors qu'elle-même était enceinte). "C'est vrai ça d'ailleurs, pourquoi ?", pouvez-vous renchérir si vous êtes en famille, histoire d'être sûre de lancer le débat. Et pendant ce temps, vous pouvez sortir vous en griller une tranquille.

6- "Je n'ai aucune envie de retomber en enfance"

À cela, vous pouvez ajouter que c'est quand même beaucoup plus fun de pouvoir festoyer sans se soucier de respecter le couvre-feu à minuit parce qu'il faut libérer la baby-sitter.

7- "J'ai toujours détesté faire comme tout le monde"

Un brin snob mais, en même temps, la personne qui a (encore) osé vous poser cette question l'a bien cherché.

8- "J'ai la migraine rien que d'y penser"

Une manière efficace de dire : "au cas où tu n'aurais toujours pas compris, j'ai jamais été super emballée par l'idée de me reproduire".

9- "Ce n'était pas écrit dans ma to-do-list, du coup j'ai oublié"

Parce que l'humour restera toujours la meilleure des portes de sortie !

10- "Si on te demande, tu n'auras qu'à dire que tu ne sais pas"

On peut difficilement faire plus cinglant, mais au moins ça devrait rapidement abréger la discussion. À balancer en dernier recours, quand vous avez vraiment tout essayé.