Peut-on tomber enceinte pendant nos règles ?

Peut-on tomber enceinte pendant ses règles ?
Peut-on tomber enceinte pendant ses règles ?
Vous pensiez que vous n'aviez aucun risque de tomber enceinte durant vos menstruations. Mais cela n'est pas aussi simple comme le révèle une gynécologue.
A lire aussi
Au Népal, une loi interdit désormais d'exiler les femmes pendant leurs règles
News essentielles
Au Népal, une loi interdit désormais d'exiler les femmes...

Même si l'on a toutes entendu dire que "non", on ne pouvait pas tomber enceinte durant nos règles, est-ce une vérité absolue ? Le site Hellogiggles a interrogé la gynécologue new-yorkaise Alyssa Dweck, auteure du livre "The Complete AZ For Your V", afin d'avoir le fin mot de l'histoire. Et, si selon elle, cela dépend de plusieurs facteurs, on ne peut en tout cas pas affirmer que nos règles nous "prémunissent" de tout risque de tomber enceinte.

Ce qui est sûr, c'est qu'il est plus rare de tomber enceinte durant cette période du mois. Mais rare ne signifie pas impossible : cela dépend des cycles de chaque femme. Or, beaucoup de femmes ont des cycles irréguliers. De fait, "elles ne se rendent pas compte qu'elles peuvent potentiellement tomber enceinte", informe le Dr. Alyssa Dweck.

En outre, comme le souligne la gynécologue, tous les saignements vaginaux n'indiquent pas nécessairement que vous ayez vos règles. Ainsi, sauf si vous avez un cycle de 28 jours réglé comme du papier à musique, il se peut que vous risquiez une grossesse parce que vous avez confondu pertes de sang et règles.

Règles ou saignements vaginaux ?

Mais alors, comment savoir si ce sont nos règles ou simplement des saignements vaginaux et pour quelles raisons ces saignements peuvent survenir ?

Déséquilibre hormonal, dysfonctionnement thyroïdien, anomalie du col de l'utérus, infection vaginale... De nombreuses causes peuvent engendrer des saignements en dehors des règles. Et, s'il est important de consulter pour établir la raison de ces saignements et de tâcher d'y remédier, il est également primordial d'opter pour un mode de contraception durant l'intégralité de son cycle si l'on souhaite se prémunir d'une éventuelle grossesse.

Bien connaître son cycle

"Il est vraiment utile de connaître votre propre cycle", explique le Dr Dweck suggérant, pour nous y aider, de télécharger une application dédiée, même si la gynécologue concède que ces applis sont plus généralement destinées à nous permettre de trouver le meilleur moment pour tomber enceinte et non l'inverse.

"Si vous avez vos règles tous les 28 jours, vous pouvez prédire exactement lorsque vous ovulez", précise-t-elle. Dans ce cas, si vous faites l'amour, vous ne devriez pas risquer de tomber enceinte. Mais en cas de cycles non réguliers ou de saignements hors menstruations, "il pourrait être risqué d'avoir des relations sexuelles à ce moment-là" si vous n'avez pas de désir d'enfant actuel. En effet, sachant que l'ovulation dure environ 72 heures et que les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu'à cinq jours dans le corps de la femme, vous pourriez bien ovuler quelques jours avant ou après vos règles et tomber enceinte dans la foulée.

Alors, même si les chances de tomber enceinte durant ses règles sont minimes, seuls des rapports protégés éviteront une grossesse dans 99% des cas.