Une députée argentine allaite son bébé en plein parlement, le web s'enflamme

Victoria Donda Perez allaitant sa fille dans l'hémicycle argentin.
Victoria Donda Perez allaitant sa fille dans l'hémicycle argentin.
Si les débats sur l'allaitement ne datent pas d'hier, la députée argentine Victoria Donda Perez leur a donné une nouvelle dimension. En effet, la parlementaire de 37 ans n'a pas hésité à donner le sein à sa fille en pleine séance au Parlement. Un geste qui a provoqué une vague de réactions sur les réseaux sociaux.
A lire aussi
Une psy parle aux bébés prématurés pour leur donner "envie de vivre"
grossesse
Une psy parle aux bébés prématurés pour leur donner...

Alors que certains parlementaires sont parfois pris la main dans le sac, en pleine partie de Sudoku ou de Candy Crush dans l'Hémicycle, la députée argentine Victoria Donda Perez a elle fait le choix d'allaiter sa fille en pleine séance.

"Elle aurait dû couvrir ses seins"

L'image a été filmée, au début du mois de juillet, dans l'enceinte du Palais du Congrès de Buenos Aires. On peut voir la députée de 37 ans donner le sein à Trilce, sa fille de huit mois. Le cliché, publié dans le journal péruvien "Péru21" est rapidement devenu viral sur les réseaux sociaux où l'attitude de cette membre du parti progressiste argentin, avocate et militante des droits de l'Homme, a divisé.

Ainsi, si le Dailymail fait part des réserves de certains Twittos, dont une dénommée Zuzanne qui écrit : "Elle aurait dû couvrir ses seins avec un de ces soutien-gorge spéciaux. Pas besoin de se balader la poitrine à l'air", d'autres sont nettement plus enthousiastes. C'est le cas de Laurin Lui, par exemple, qui tweete : "Victoria Donda Perez, députée argentine, en train d'allaiter au parlement. Génial!". Un post suivi du hashtag #femmesenpolitique.

Un enfant comme argument électoral ?

Devenue en 2007 la plus jeune femme élue au Parlement argentin à seulement 29 ans, Victoria Donda Perez n'hésite pas à s'afficher régulièrement avec sa fille née à la fin de l'année dernière quitte à en faire un argument électoral. Actuellement en campagne en vue d'une réélection aux élections législatives argentines prévues en novembre, la jeune femme axe notamment son discours autour des droits des femmes et d'une place plus importante de ces dernières en politique comme en témoigne son clip de campagne intitulé "La force des femmes" (visible ci-dessous).

Victoria Donda Perez en campagne pour les élections législatives 2015.

Le précédent Licia Ronzulli

Une histoire qui rappelle celle de Licia Ronzulli, cette ex-eurodéputée italienne, membre du groupe populaire européen (PPE), n'avait pas hésité à siéger régulièrement à Strasbourg en compagnie de sa fille Vittoria, à partir de l'âge de six semaines. "Ce n'est pas un geste politique. C'est avant tout un geste maternel, je voulais rester avec ma fille le plus possible et rappeler aux gens que toutes les femmes n'ont pas cette chance", expliquait-elle, en 2010, au Guardian. Une démarche que Ronzulli poursuivra quasiment jusqu'à la fin de son mandat en 2014, puisque Vittoria quittera finalement les bancs du Parlement européen à 3 ans et trois mois.