Trash Cancan : Top 5 des femmes les plus cruelles de l'histoire de France

Trash Cancan : Top 5 des femmes les plus cruelles de l'histoire de France
Trash Cancan : Top 5 des femmes les plus cruelles de l'histoire de France
Combien de fois avez-vous entendu dire que les femmes étaient plus pacifiques, moins violentes, moins cruelles que les hommes ? Qu'un monde dirigé par les femmes serait bien plus beau. Que nenni ! Il est temps de rétablir l'égalité homme-femme face à la barbarie.
A lire aussi
Le top 50 des patrons les plus aimés au monde : une seule femme au classement
femmes
Le top 50 des patrons les plus aimés au monde : une seule...

Quand on parle de femmes impitoyables, on pense rapidement au traitement par Margaret Thatcher de la guerre en Irlande du Nord, de la violente répression des manifestations de mineurs, et à la fameuse chanson de Renaud.

Mais elle n'est pas la première femme de l'histoire à avoir largement assumé sa part de violence, que ce soit pour le bien de son pays, de sa famille... ou pas.

Caroline Guillot, illustratrice et auteur de l'excellent blog "Trash Cancan", raconte avec un humour truculent l'histoire de France façon "trash". Sexe, meurtre et trahison, de quoi régaler les amateurs d'histoire et d'humour noir.

Parmi les nombreux personnages de sa galerie, on note quelques femmes bien éloignées des images de saintes, madonnes ou soumises vénérées par ces époques lointaines.

Commençons par le commencement : Frédégonde, la reine sanguinaire.
Epouse de Chilpéric, petit-fils de Clovis, elle ose tout pour être reine à la place de la Reine. Après avoir évincé ses concurrentes au lit royal, Frédégonde se hisse sur le trône. Pour fêter ça, elle fait empoisonner, poignarder, brûler ceux qui ont le malheur de lui déplaire. Et elle n'aura pas même à souffrir les conséquences de ces actes. Elle est pas belle la vie ?



Jeanne de Bourgogne, épouse de Philippe VI, n'hésite pas à imiter la signature de son roi de mari pour envoyer le meilleur ami de ce dernier au gibet. Pratique pour mettre fin aux soirées de beuverie de son cher et tendre, non ?

Pour Isabelle de France, épouse d'Edouard II d'Angleterre, l'originalité est une valeur incontestable. Aidée de son amant, elle tuera son mari de la façon la plus sadique qui soit. Je vous laisse découvrir laquelle sur le site de Trash Cancan !

Il est impossible de citer les reines cruelles sans évoquer la meilleure en son domaine, la plus intrigante et machiavélique de toutes, j'ai nommé Catherine de Médicis. L'Italienne est en effet une brillante mais dangereuse politicienne. Les Huguenots s'en rendront compte à leurs dépens quand la St Barthélémy verra exterminer 10 000 d'entre eux.



Enfin, terminons ce tour de France par une serial-killeuse bien de chez nous. Paris, XVIIème siècle. Les nobliaux de la capitale craignent pour leur vie, en effet une femme serait à l'origine de la disparition de vingt d'entre eux. Lecoq, policier, enquête et rencontre une belle jeune femme qu'on lui présente comme une princesse déchue. Devant son joli minois, il oublie son enquête et se laisse mener dans la gueule du loup. Il y découvre que la jolie damoiselle faisait commerce de cadavres. Je ne sais pas vous, mais moi l'entrepreneuriat féminin, je trouve toujours ça honorable !



Maintenant, vous pourrez rire au nez du prochain qui vous dira, pensant faire preuve d'un féminisme sans égal, que "les femmes apportent un peu de douceur dans ce monde de brutes".

Ca vous a plu ? Vous en voulez encore ? Caroline Guillot vient de sortir son premier livre "Trash Cancan - La véritable histoire des rois et des reines de France" aux éditions du Chêne. Le livre regorge de mille autres anecdotes et histoires plus succulentes encore que celles déjà citées. Amatrice de jeux invétérée, l'auteure a également saupoudré son livre de rébus, devinettes, jeu de l'oie d'autant plus drôles qu'ils sont décalés.