Iboo raconte des histoires 2.0

Par Ide Parenty
Publié le 31 mai 2012

Iboo raconte des histoires 2.0
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Les tablettes tactiles ne sont pas l'apanage des grands. Chez Iboo, petite entreprise lyonnaise créée il y a un an, on l'a bien compris. Entre livres interactifs et applications pour smartphones, il était une fois l'histoire d'une illustratrice qui voulait dessiner en numérique.


Un graphiste, une développeuse et une illustratrice. De la rencontre de ces trois personnes, est née Iboo Interactive, une petite entreprise lyonnaise qui a soufflé sa première bougie en mai dernier. Dans cette toute jeune start-up, on crée des dessins animés et des contenus jeunesse pour supports tactiles iPad, iPhone ou Android. Des applis aux noms aussi évocateurs que « Comment le léopard a eu ses tâches ? » ou « Moutcho et Pitrouille ». Et si au départ de l’activité, l’entreprise s’est dispersée, elle s’est aujourd’hui réorientée : « Nous avons fait un livre interactif, puis un jeu, puis une application commerciale pour un congrès. Mais aujourd’hui nous nous concentrons sur notre cœur de métier : le dessin et l’animation », raconte Marina Roel, 25 ans, qui est à l’origine de ce projet.

En 2010, la jeune femme décroche son premier emploi comme graphiste dans une entreprise de développement d’applications pour smartphones. Elle y rencontre Tingwei Bei, une développeuse. Toutes deux ont l’idée de créer leur propre contenu. « Il y avait très peu de choses encore de faites au niveau du livre interactif, et les ventes d’Apple ne pouvaient que nous pousser dans ce sens ». Une idée à laquelle Étienne Guiol, un graphiste rencontré sur les bancs de l’école, va se greffer tout de suite. À trois, et depuis leur domicile, ils partent à la recherche de partenaires commerciaux, sonores ou scénaristes. Et s’ils s’orientaient plutôt vers la création d’un groupe de travail, c’est la rencontre avec un entrepreneur qui va les faire changer d’avis. « On s’est surtout demandé si on allait réussir à être crédible parce qu’on était jeune. Je savais à l’entrée de l’école que je créerais un jour ma société, peut-être pas aussi rapidement. Mais l’offre n’était pas développée, il fallait le faire tout de suite. »

« On espère 500 téléchargements par jour »

Iboo, « un nom qui évoque les tablettes tactiles et l’enfance en même temps », est créé en mai 2011, sans aucune levée de fonds, avec un capital de 1 000 euros. D’abord avec leurs investissements personnels, puis avec une aide à l’édition numérique de la région Rhône-Alpes de 20 000 euros, ils créent un premier livre interactif à partir d’une idée originale. « Mais c’était un échec, comme l’a ensuite confirmé l’étude de marché. Nous nous sommes donc décidés à nous lancer dans l’adaptation de contenus venus des studios d’animation. » Et c’est justement l’objet de leur prochain projet « Moutcho et Pitrouille » qui sera lancé en juin, et dont ils espèrent jusqu’à 500 téléchargements par jour. « Nous nous sommes positionnés sur ce marché, et même s’il n’y a, pour l’instant, pas vraiment de modèle économique, les studios d’animation se montrent tous très intéressés par notre projet. » Pari réussi donc : un an après la création de l’entreprise, Iboo a doublé ses objectifs, et le chiffre d’affaires prévisionnel 2012 a été multiplié par 10 par rapport à l'année dernière. Ils se sont même installés dans de nouveaux locaux professionnels depuis quelques mois. Quant aux projets d’avenir, ils sont doubles : « devenir à terme une maison d’édition interactive et, peut-être embaucher quelqu’un d’ici la fin de l’année. »

Ses conseils :
Croire en son projet, l'aimer profondément.
S’investir autant que possible.
Être partout, afin d’élargir son réseau. En parler, rencontrer des gens. C’est grâce aux autres que nous nous sommes décidés et que nous nous sommes réorientés. On n’y arrive jamais seul.

Sa bio :
1986 : Naissance à Buenos Aires en Argentine
2008 : Rencontre avec Étienne Guiol, son futur associé.
2010 : Diplôme de l’école d’animation et d’illustration Emile Cohl à Lyon, premier emploi comme graphiste dans une société d’applications pour smartphones.
2011 : Création d’Iboo et sortie de deux premières applications : un jeu éducatif et un livre interactif.
2012 : Lancement en juin d’une première adaptation en livre interactif : « Moutcho et Pitrouille ».


Iboo

Retrouvez tous les lundis nos portraits de créateurs dans le Parisien Économie.

VOIR AUSSI

« Bachelier 2012 » : le sweat de promo pour les lycéens
Rencontre avec Marie Barbier, cofondatrice des Editions Rue Fromentin
Appli Über : la voiture avec chauffeur sur commande arrive à Paris
Be2store : ils se sont lancés dans la délégation e-commerce

Avec notre partenaire

Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts lance une campagne institutionnelle, retrouvez-la ici et visitez le site www.caissedesdepots.fr

Et vous, aimeriez-vous créer votre boîte ?
           
 

Commenter

7 commentaires

omaha - 31/05/12 12:54
cette femme a un sacré parcours et son idée est pour le moins dans l'ère du temps
Laii - 31/05/12 15:04
Ils ont trouvés un bon filon, bien du courage à eux
country33 - 01/06/12 08:31
C'est génial d'avoir eu ce sidées mais de les mettre en application c'est encore mieux et j'adore ces initiatives qui ne manque pas d'idées nouvelles.
ladymam - 04/06/12 09:43
très bonne idée et les tout petits vont aussi pouvoir profiter de l 'évolution et des nouvelles technologies.
alexandrine - 04/06/12 09:56
Je trouve son idée parfaite pour les enfants, j'espère qu'elle aura encore beaucoup d'occasions de faire de nouvelles histoires, j'adore cette nouveauté.
Fleurdesmontagn - 16/07/12 11:21
C'est joli, surtout que les petits enfants adorent s'adonner à des jeux de grands!
fleurs06 - 29/07/12 23:38
Je ne connaissais pas du tout, et puis c'est une bonne idée quand même, en tout cas c'est sur, cela fait très moderne, je lui souhaite une bonne continuation !

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

Pour vous, la rentrée, c'est :

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Eric-Jean  Garcia
Eric-Jean Garcia
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Marc Roussel
Marc Roussel
Fermer