Aliments brûle-graisse : manger pour mincir

Aliments brûle-graisse : manger pour mincir
Aliments brûle-graisse : manger pour mincir
On prête à certains aliments des propriétés miraculeuses : « brûler » les graisses, diminuer le taux de sucre, empêcher le stockage du gras... Tour d'horizon des aliments malins à intégrer à son régime quotidien pour un coup de pouce minceur, en toute facilité.
A lire aussi

Les aliments hypocaloriques

Très faibles en calories, leur digestion nécessite plus de calories qu’ils n’en ont apporté. Parmi ces aliments, on compte la courgette, dont la richesse en potassium et la faible teneur en sodium apportent en prime un effet diurétique. Le brocoli a les mêmes propriétés, et est riche en fibres insolubles. Pour brûler les graisses, vous pouvez miser sur le poivron, le chou, le céleri rave ou tige… Lasse des légumes verts ? Misez sur les légumineuses, qui améliorent le transit, ont un effet coupe-faim et un faible index glycémique. Pour accompagner fèves, lentilles et autres pois secs, pensez au poulet. Riche en protéines, cette viande maigre fait également dépenser plus de calories qu’elle n’en apporte à notre système digestif.

Les fruits brûle-graisse

L’ananas, présenté comme le brûle-graisse par excellence, n’est en fait pas l’allié parfait. S’il est vrai qu’il contient de la bromélaïne, cette dernière se trouve dans la tige qui n’est pas consommée. Vous pouvez la trouver sous forme de compléments alimentaires, et l’ananas est par ailleurs riche en fibres, ce qui en fait un bon fruit pour calmer une fringale. La pomme, elle, est un atout grâce à sa richesse en pectines qui rassasient et piègent les graisses. La pectine est également contenue dans la clémentine, qui est le bon fruit hivernal avec un index glycémique faible, et une bonne teneur en vitamines. Le pamplemousse serait également un bon fruit minceur : consommé en début de journée, il boosterait la destruction des graisses.

Les épices et autres ingrédients ultra light

Fans de piments, réjouissez-vous : le piment contient de la capsaïcine, une substance chimique qui stimule adréline et noradrénaline pour brûler sucres et graisses stockées. Si vous êtes trop sensibles pour agrémenter vos plats de saveurs épicées, vous pouvez vous rabattre sur le son d’avoine, qui peut absorber jusqu’à 30 fois son volume en eau. Il gonfle, se gélifie et tapisse l’estomac avec, à la clef, une sensation de satiété. Vous pouvez en saupoudrer vos repas de deux cuillères par jour. La cannelle est un autre atout minceur : elle empêche le stockage de sucres et de graisses. La bonne idée ? L’utiliser en substitut du sucre dans les cafés, thés et yaourts ou en saupoudrer pommes et oranges en quartiers pour un dessert light et parfumé.

Ces boissons qui aident à mincir

Le thé vert a plus d'une vertue ! En effet, il contient des polyphénols, qui activent la lipolyse, et contient un peu de caféine et de tanin qui aident l’organisme à la combustion des graisses. Les catéchines ont également une efficacité prouvée sur la répartition des graisses dans l’organisme. Consommé régulièrement pendant la journée, il évite aussi les fringales. Si le citron seul ne fait pas mincir, le jus d’un demi-citron pressé dilué dans de l’eau et consommé le matin, à jeun, active la sécrétion biliaire et prépare le foie à digérer les aliments consommés pendant la journée. Autre bénéfice, il aide à éliminer les toxines.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Recette détox : soupe Wonton aux crevettes et shiitakes
Recette minceur : respecter son horloge biologique, la meilleure façon de ne pas grossir
Comment maigrir sans régime ?
Alkaline diet : le régime sans viande ni produits laitiers adoubé par les stars