Autisme : la France en retard sur tous les plans

Autisme : la France en retard sur tous les plans
Autisme : la France en retard sur tous les plans
Un rapport sur la prise en charge française de l'autisme met à mal le pays. En effet, faute de place, de nombreux patients se rendent en Belgique pour y trouver des soins.
A lire aussi


Alors qu’en France, plus de 400 000 personnes souffriraient d’autisme, un rapport de Valérie Létard, sénatrice et ancienne secrétaire d’État à la Solidarité, met à mal la gestion de ce trouble par le pays. En effet, faute de place pour se faire soigner, en 2008, ce sont quelque 3 500 autistes qui ont dû se rendre en Belgique pour y trouver des soins. Or, le plan Autisme 2008-2010, dont le rapport dresse le bilan, programmait 4 100 places, dont 2 000 pour les adultes entre 2008 et 2014. Fin 2010, selon le document, seules 342 places avait été créées pour les adultes et 1 330 pour les enfants.
Outre ce problème de place, Valérie Létard pointe du doigt la mauvaise approche de l’autisme, encore largement perçue, en France, comme une maladie psychiatrique. « La France connaît, par rapport à de nombreux pays, en particulier les pays anglo-saxons et d’Europe du Nord, un retard important dans l’approche de ces troubles et par voie de conséquences dans la mise en place de méthodes d’accompagnement et éducative adaptées », analyse-t-elle. Et d’ajouter : « l’opposition entre des conceptions de nature essentiellement psychanalytique, portées par une large proportion de psychiatres, et la demande pressante exprimée par les associations de familles, d’un recours aux approches éducatives et thérapeutiques » n’est pas encore surmontée.
L’année 2012 pourrait voir la situation s’améliorer. L’autisme a en effet été désigné « grande cause nationale » 2012.

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

« Chaque année la France compte 8 000 enfants autistes de plus »
Autisme : les enfants atteints produisent trop de neurones
Autisme : plus de risques pour les bébés prématurés
Comment devient-on psychologue pour enfants autistes ?

comments powered by Disqus