Anticancer, antiradiations et copain de régime : les 1001 vertus du chou

Anticancer, antiradiations et copain de régime : les 1001 vertus du chou
Anticancer, antiradiations et copain de régime : les 1001 vertus du chou
Pas très glamour, un peu diabolisé à cause du régime « soupe aux choux » qui en a traumatisé plus d'une, le chou est pourtant plein de ressources. Zoom sur ses vertus connues et plus insoupçonnées.
A lire aussi
Comment stabiliser son poids après un régime ?
Mag
Comment stabiliser son poids après un régime ?

Pour la vitamine C

Le chou est riche en vitamine C. Avec 200 grammes, vous couvrez 50% de vos besoins quotidiens. Avec en plus une petite orange pressée au petit-déjeuner, vous atteignez 100% de vos apports journaliers recommandés. Certes, un kiwi couvre à lui seul vos besoins quotidiens mais le chou est bien plus économique. Pour que ces vitamines ne vous échappent pas en cuisine, préférez la cuisson à la vapeur, au micro-ondes ou à la poêle.

Pour mincir

Comme tous les régimes monomaniaques, le régime « soupe aux choux » est à proscrire. Il provoque des carences et encourage l’effet yoyo (Ô surprise, une personne contrainte à ingurgiter de la soupe aux choux du petit-déj au dîner aurait tendance à se jeter sur des aliments hautement caloriques à la fin de sa diète et à reprendre rapidement tous les kilos durement perdus à grand renfort de potage). En revanche, même à doses raisonnables, le chou régule le métabolisme du sucre et des graisses. Pour alterner un peu avec les haricots verts, le chou est donc l’allié idéal de tout menu minceur : 100 grammes de chou ne contiennent que 22 calories.

>> Comment stabiliser son poids après un régime ? <<

Contre le cancer

En 2010, des scientifiques de l’université de Colombus aux États-Unis démontraient que les brocolis et les choux de Bruxelles permettaient de réduire les risques de cancer. Ces deux crucifères contiendraient en effet une substance (l’indole-3-carbinol) qui s’opposerait à la prolifération des cellules cancéreuses. L'effet de cette substance sur les cancers du sein était notamment encourageant mais l’indole-3-carbinol serait également efficace contre les cancers de la prostate, du foie, de l’œsophage et du colon. D’autres études montrent que la consommation de chou deux à trois fois par semaine réduirait le risque de cancer du poumon.

Contre les radiations

C’est le dernier bienfait avéré en date. Des chercheurs américains se sont intéressés à une molécule présente dans le brocoli ou le chou et appelée DIM (3,3’-diindolylméthane). Conclusion : elle protègerait les tissus contre les radiations (du moins chez les rongeurs). La molécule miracle pourrait à terme être utilisée lors de traitements contre le cancer, ou après un accident nucléaire.

Pour le transit

Le chou est également particulièrement riche en fibres... et constitue donc un remède naturel et efficace contre la constipation passagère et les problèmes de transit un peu ralenti. En bonus, sachez que les fibres permettent d’être rapidement rassasié. Un bon point pour la ligne.

Arthrose, crevasse, angine : le cataplasme de chou, miracle et multifonction

La feuille de chou intervient aussi dans bien des remèdes de grand-mère et pour soigner à peu près tout. Pour soulager les douleurs de l’arthrose ou des rhumatismes, on peut par exemple laver et essuyer des feuilles de chou bien vertes, puis les écraser afin d’en dégager les sucs. Appliquée sur les articulations douloureuses et protégée avec une bande de tissu, cette préparation soulage. Pour les crevasses et autres gerçures, appliquez des feuilles de chou imbibées d’huile d’olive. Appliquée en cataplasmes sur la gorge ou sur la poitrine, la feuille de chou soignerait aussi angines, sinusites, laryngites,  bronchites, asthme et rhumes.

VOIR AUSSI

Kale : trois recettes pour cuisiner le chou chéri des États-Unis
Le chou pour tous les goûts
Les bienfaits et vertus du thé sur la santé
Chocolat : idées reçues et bienfaits insoupçonnés