Les 230 mesures de NKM pour s'adapter au réchauffement climatique

Les 230 mesures de NKM pour s'adapter au réchauffement climatique
Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, doit présenter ce mercredi son plan national d’adaptation au changement climatique. Ce projet, qui comporte 230 mesures, concerne une vingtaine de secteurs.


Comment s’adapter à la hausse des températures, au dérèglement des tempêtes, aux inondations ? Comment s’y préparer ? Comment les éviter ? Pour répondre à ces questions, la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, présentera ce mercredi un plan d’adaptation au changement climatique. Celui-ci établit un catalogue de 230 recommandations concernant une vingtaine de secteurs, de l’agriculture aux transports en passant par la santé ou l’urbanisme.
Révisé tous les cinq ans, et prévu dans la loi Grenelle 1, ce plan doit permettre à la France d’anticiper les effets inéluctables de la hausse des températures. Et pour cause, selon les estimations de Météo France et de l’Institut Pierre-Simon, ces dernières devraient grimper de 2 à 3,5° d’ici à la fin du XXIe siècle.
Concrètement, la ministre de l’Ecologie poursuit l’objectif d’économiser 20 % de notre consommation d’eau d’ici 2020, en généralisant la récupération d’eau de pluie par les collectivités, notamment. Le plan prévoit également la surveillance accrue de l’évolution des insectes tropicaux vecteurs de maladie.
170 millions d’euros seront mobilisés pour la mise en place de ces mesures.


Crédit photo : Arnaud Perrin

VOIR AUSSI

NKM : Tweeteuse, blogueuse et secrétaire d’Etat
Biodiversité : Nathalie Kosciusko-Morizet fait le bilan de l’année 2010
Sécheresse : les agriculteurs demandent de l'aide à l'armée