Ensemble, agissons et protégons la planète !

Ensemble, agissons et protégons la planète !

Une hausse de température dépassant 2 degrés d’ici la fin du XXIème siècle pourrait causer une extinction de 20 à 30 % des espèces animales et végétales. En 2008, les événements catastrophiques ont déjà provoqué la délocalisation d’au moins 20 millions de personnes. Et moi, face à ça, je fais quoi ?


1) Je signe la pétition « Copenhague 2009 – l’ultimatum climatique » sur http://www.copenhague-2009.com/

2) J’isole mon logement avec des fenêtres à double ou triple vitrage, des menuiseries en bois et je baisse le chauffage (un degré en trop, c'est près de 7% de consommation énergétique supplémentaire !)

3) Je fais la chasse aux plastiques : j’utilise des sacs réutilisables pour faire les courses, j’évite les barquettes en polystyrène et je choisis des matières naturelles pour mes vêtements, etc.

4) J’utilise des produits ménagers « verts » portant l'écolabel européen qui garantit que le produit est moins polluant, moins irritant en restant tout aussi efficace qu'un produit classique.

5) Je fais la chasse aux veilles et je vérifie à la fin de la journée que mon écran d’ordinateur ou ma photocopieuse sont bien éteints.

6) Je gère mes provisions pour éviter le gaspillage
25 % de la nourriture que l'on achète est jetée à la poubelle. En ajustant au mieux ses courses, on évite de gaspiller l'énergie qui a été nécessaire pour produire, transporter et conserver ces produits.

7) Je dématérialise ma consommation
Internet révolutionne notre façon de consommer. Maintenant, il est possible de s'abonner pour consulter des magazines en ligne, acheter tout ce dont on a besoin, recevoir des factures électroniques ou faire toutes ses transactions par le web, sans courrier postal, ni déplacements. Pour se faire plaisir, tout en allégeant la pression sur les ressources naturelles.

8) Je privilégie le commerce local
Sur les marchés, les producteurs de la région vendent en général uniquement des fruits et légumes de saison. En plus de s'approvisionner en denrées locales, acheter au producteur permet de connaître précisément l'origine des produits, de favoriser le maintien d'agriculteurs régionaux, et de discuter avec eux sur les conditions de culture ou d'élevage.

9) Je découvre l’éco-tourisme
L'écotourisme, c'est voyager en contribuant à la préservation de l'environnement et des cultures locales, tout en participant à l'amélioration de l'économie locale. Vous pouvez par exemple choisir de loger chez l'habitant plutôt qu'à l'hôtel. La rétribution ira directement aux populations locales, et vous serez mieux intégré dans la vie du pays.

ALLER PLUS LOIN : Adoptez les éco-gestes GDF SUEZ mais aussi découvrez en vidéo les gestes de base pour assurer un développement durable.