Le CIO veut plus de femmes aux postes à responsabilités dans le sport

Le CIO veut plus de femmes aux postes à responsabilités dans le sport
Plus de femmes aux postes à responsabilité dans le milieu du sport. La conférence mondiale sur les femmes organisée par le CIO à Los Angeles a envoyé un message fort aux instances sportives.


La 5e Conférence mondiale du CIO sur la femme et le sport s'est achevée sur un message fort : plus de femmes dans le milieu sportif. L'adoption de la « déclaration de Los Angeles » insiste sur la nécessité de faire accéder plus de femmes aux postes à responsabilités dans un milieu encore largement dominé par les hommes. « Je promets que nous ferons pour cela ce qui est nécessaire », a assuré Jacques Rogge, président du CIO, en clôturant la 5e conférence du genre, dimanche, en Californie, au côté d'Anita DeFrantz, présidente de la commission femmes et sport du CIO.
La déclaration a également souligné la nécessité pour le mouvement sportif de collaborer avec les organisations des Nations Unies, notamment UN Women, et noté que les progrès constants du CIO pour promouvoir l'égalité des sexes sur le terrain, ne sont absolument pas à l'image de ce qui se passe au niveau des instances. Au cours de cette conférence, le CIO a récompensé cinq femmes et une organisation pour leur contribution exceptionnelle à la participation des femmes sur la scène et dans l’administration sportives. L’Indienne Manisha Malhotra a reçu le trophée mondial pour son engagement auprès des jeunes filles en situation précaire qu’elle a aidées à progresser par le sport.

Source : AFP
Crédit photo : CIO/Bob Long

VOIR AUSSI

Femmes solidaires lance une pétition pour plus de sport féminin à la télévision
Coupe du monde de football féminin : rencontre avec les Bleues
Le Foot féminin fête ses 40 ans !
Sport : les femmes lancent les hostilités
Devenez une pro du ballon rond !