Crise alimentaire au Sahel : le Secours Catholique appelle aux dons

Par La rédaction
Publié le 17 avril 2012

Crise alimentaire au Sahel : le Secours Catholique appelle aux dons

Crise alimentaire au Sahel : le Secours Catholique appelle aux dons

© Elodie Perriot/SC
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Une crise alimentaire s'intensifie dangereusement dans la région africaine du Sahel, c'est la raison pour laquelle le Secours Catholique-Caritas France lance un appel d'urgence aux dons. L'engagement de l'association dans cette région s'élève aujourd'hui à 950 000 euros, visant à atténuer les conséquences d'une situation qui touche déjà plus de 12 millions de personnes.


À cause de conditions météorologiques désastreuses et des prix des denrées de base très élevés depuis deux ans, la crise alimentaire est en train de s'intensifier dangereusement dans la région africaine du Sahel où plus de 12 millions de personnes ne peuvent plus garantir leur sécurité alimentaire. C’est pourquoi le Secours Catholique-Caritas France lance un appel aux dons, afin d’éviter une détérioration de cette situation déjà alarmante. À travers un dispositif qui unit toutes les Caritas à celles de la région du Sahel, la Confédération Caritas Internationalis, dont le Secours Catholique-Caritas France fait partie, vise à conjuguer toutes les forces et les compétences pour répondre le plus rapidement possible à une réalité qui annonce déjà une catastrophe.

Le Secours Catholique-Caritas France se mobilise d’abord aux côtés des Caritas du Niger, du Mali, du Sénégal et du Burkina Faso où la situation est très critique. En effet, les premières évaluations montrent une insécurité alimentaire qui affecte déjà 5,5 millions de personnes au Niger (c'est-à-dire, 35% de la population de cette région) , 3 millions au Mali et 1,7 million au Burkina Faso. Pour essayer d’atténuer les conséquences de cette crise, différents programmes sont mis en place, dont les objectifs principaux sont de contribuer à améliorer la situation nutritionnelle des populations vulnérables. En outre, ce projet vise aussi à renforcer leurs moyens d’existence pour faire face aux chocs des crises futures.
Ainsi une aide de 300 000 euros va être débloquée pour le Niger, de 250 000 euros pour le Mali, de 150 000 euros pour le Sénégal et de 250 000 euros pour le Burkina Faso. Au total, l’engagement de l’association dans la région du Sahel s’élève aujourd’hui à 950 000 euros.

Pour soutenir ces actions : Secours Catholique, BP 455, 75007 Paris
Mention : « Crise Sahel »

Alexandra Gil

Crédit photo : Élodie Perriot/SC

VOIR AUSSI

Famine en Somalie : Nouvelle réunion de crise
Famine en Afrique : la déception des humanitaires
44 millions de personnes en plus sous le seuil de l’extrême pauvreté
Combattre la mortalité maternelle au Burkina Faso
Famine en Afrique : « l'huile est un aliment essentiel pour secourir les populations »
Famine en Somalie : 750 000 personnes menacées de mort
Famine en Somalie : Un avion de Médecin Sans Frontière s’envole vers la Corne de l’Afrique

Voir aussi :  crise    alimentation     afrique   
 

Commenter

9 commentaires

sandrine6405 - 17/04/12 21:26
Le Secours Catholique demande une somme énorme et depuis des décénnies ces crises alimentaires sont le lot quotidien de ces pays.
country33 - 17/04/12 22:55
C'est vraiment pas possible de voir tous ce sebnfants mourir et être malnourris mais on ne peut pas donner à tout le monde avec le peu de moyens que l'on a.
ladymam - 18/04/12 08:49
c 'est malheureux de voir ça mais que pouvons nous faire avec tout juste de quoi boucler les mois chez nous ??
fidjikelyna - 18/04/12 09:54
C4EST TRISTE DE SAVOIR QUE DES ENFANTS MEURENT DE FAIM ET ON PEUT PAS AIDER TOUT LE MONDE IL FAUDRAIT PEUT ETRE VOIR POUR LA CONTRACEPTION DANS CES PAYS PAUVRES
jeant - 18/04/12 10:32
C'est marrant les médias s'emballent moins dans cette campagne que pour soutenir le sidaction ou le téléthon, 2 opérations aux résultats mitigés...
angelabeille - 18/04/12 15:06
Fidji soulève une solution : la contraception. Mais hélas cela a un cout également. Et que faire d'autres dans ses pays que de se caliner ? ils n'ont pas de tv, internet, ds etc... De plus cela ne résoudrait pas le pb de base : se nourrir.
naty44190 - 18/04/12 18:40
cela fait des années que cela est comme ça et ça devient de pire en pire mais les président se préoccupe plus de leur pays car chez nous aussi on a des personnes qui n'ont rien a manger !
ladymam - 24/04/12 15:56
chaques Français pouraient envoyer un kilo de riz , de la farine ou autre mais qui peu se charger d 'envoyer ??? car nous n 'avons plus les moyens de faire des dons!
country33 - 22/07/12 18:21
Oui mais ladyman quand déjà tu as des soucis et que tu a donné un paneir aux resto, un à la croix rouge et au secours catholique , tu n'as plus grand chose.

les femmes de l'année

Entreprises partenaires

Fermer