Détendez-vous, devenez bénévole !

Par Ide Parenty
Publié le 13 juin 2012

Détendez-vous, devenez bénévole !

Détendez-vous, devenez bénévole !

© iStockphoto
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
L'engagement associatif évolue, montre une récente étude menée par Roger Sue et Jean-Michel Peter, du Centre de recherche sur les liens sociaux (CNRS/Université Paris Descartes). Le bénévolat serait même devenu une nouvelle source d'épanouissement personnel.


L’engagement associatif est en pleine mutation, selon une étude du CNRS. Première découverte, les hommes seraient plus nombreux que les femmes à s’engager, et préfèreraient les secteurs tels que le sport, la culture ou les loisirs. Tandis que les femmes, elles, seraient plus attirées par l'action sociale éducative, religieuse ou humanitaire. Et contrairement aux idées reçues, même si les seniors sont majoritaires, les jeunes ne sont pas absents. Ils seraient en effet 35% à avoir moins de 25 ans. Pour les chercheurs, cette génération serait à la fois particulièrement sensible « au fondement profondément égalitaire du bénévolat » et profiterait de cette expérience pour acquérir des compétences de plus en plus reconnues par des employeurs potentiels. Enfin, toutes les classes sociales s’engagent dans l’associatif.

Mais la deuxième découverte réside dans l’impact du bénévolat sur l’épanouissement personnel. Il serait ainsi devenu « une source de loisir et de plaisir », qui permet de « se connaître », « se produire », ou « se réaliser ». Mais cette action serait aussi motivée par l’envie d’« exprimer sa personnalité », de « faire des rencontres enrichissantes » ou de « s’accomplir ». Un véritable changement de discours qui montre pour les chercheurs, que « contrairement à ce que l'on peut entendre dans les médias, le lien social est plus que jamais présent ».

(Source : lefigaro.fr)

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Bénévolat et engagement des jeunes : Jeannette Bougrab fait le point
La France ne manque pas de bénévoles !
Prix de la solidarité 2011 : « L'engagement a changé de visage »

Lire aussi sur Terrafemina
 

Commenter

5 commentaires

country33 - 13/06/12 13:16
C'est vrai que si j'avais un peu plus de temps je m'occuperais de plus de choses , mais mes mamies sont ravies de me voir et elles ne sont pas dans des associations , elles ont tout de même besoin de mes visites .
Fleurdesmontagn - 07/07/12 09:35
C'est vraiment vrai! Lorsqu'on fait du bien on se sent utile et donc on a une autre vision de notre vie!.
country33 - 22/07/12 07:21
Oui il faut aussi savoir regarder à sa porte ce qui se passe pour aider il ne suffit pas de grand choses parfois , juste une visite régulière suffit pour égayer une journée...
sosvol - 13/10/12 11:53
Vous êtes étudiant (e), lycéen (e) ou groupe d’étudiants, groupe de scouts, éducateur spécialisé, ou autres, vous voulez partir en Afrique, mais en humanitaire pour vous rendre utile au profit d'une communauté, d’un village, d'une école, d'un enfant, tout en recevant de la reconnaissance, de la richesse, de la joie... vous souhaitez vivement découvrir l’Afrique. L’association Savoir Oser la Solidarité pour le Volontariat (SOSVOL) pour chaque année, vous propose des missions et projets dans les villages du Togo. Lesdits projets se résument en camps chantiers et stages optionnels ou spécialisés dans des domaines variés : Education, Enfance, Santé, environnement, Agriculture, agro foresterie, Artisanat Africain et culture… Rejoignez « SOSVOL » pour vos missions humanitaires pour rendre vos vacances riches en couleurs et remplies de souvenirs inoubliables. Notre site internet vous renseigne plus sur nos missions : www.sosvol.org ou www.sosvol.fr.gd Les périodes de nos missions sont flexibles selon vos disponibilités et nous sommes aussi ouverts pour accueillir vos propositions de projets quelle qu’elles soient, que vous souhaiterez réaliser avec nous. SOSVOL-Togo sosvol@sosvol.org Tél. : (00228) 9022 71 37 / (00228) 9022 35 03 08BP : 81416 Lomé Togo SOSVOL, UN UNIVERS AU CŒUR DE L'HUMANITAIRE
Rose50 - 30/06/13 23:29
C'est vrai que d'être bénévole, ça fait quelque chose au fond de chacun. Ça donne l'impression de faire quelque chose d'utile, quelque chose qui peut aider. Quelque fois, faire du bénevolat, permet d'entretenir des relations avec les autres et sortir de la solitude.
Fermer