Osez négocier votre découvert

Par
Publié le 29 décembre 2008

Notre experte en finances personnelles Alix Foriel vous explique comment négocier avec la banque si votre compte passe dans le rouge. Attention à ne pas trop abuser !
Osez négocier votre découvert


Pour pouvoir visionner cette emission, veuillez télécharger le plugin Flash Player disponible en cliquant ici.

Avec notre partenaire

 

Le saviez-vous ? Un français sur 4 paie des agios. Les agios, ce sont les fameux intérêts débiteurs que vous prélève la banque si votre compte passe dans le rouge.


Ces intérêts ne peuvent dépasser 19,8% du montant de votre découvert. C’est ce qu’on appelle le taux de l’usure, défini chaque trimestre par la Banque de France. En moyenne, les banques pratiquent un taux de 13%. Ce taux doit être déterminé et écrit noir sur blanc sur votre convention de compte.


C’est donc logiquement lorsque vous signez votre convention de compte qu’il faut penser à négocier un rabais. Vous êtes en position de force vis-à-vis de votre banquier. Si le chargé de clientèle n’est pas assez généreux, il ne faut pas hésiter à demander un entretien avec le directeur d’agence. Si ce dernier ne vous satisfait pas plus, allez voir une autre banque et faites jouer la concurrence.


Une fois la convention de compte signée, vous pourrez toujours négocier, mais ce sera bien moins facile. Le banquier peut néanmoins se montrer généreux et passer outre le premier découvert, il peut aussi abaisser le montant des agios. Tout cela dépend de la relation que vous entretenez avec lui. N’hésitez pas à prévenir votre banquier en avance, si vous anticipez de lourdes dépenses que vos rentrées d’argent risquent de ne pouvoir couvrir.


Attention aux abus


Si vous tirez trop sur la corde, si votre découvert devient trop important ou s’il dure trop longtemps, votre banquier risque tout bonnement de se fâcher. Il peut ajouter des pénalités supplémentaires, refuser d’émettre un chéquier ou une carte bancaire… Et si vous faites un chèque malgré tout, qui sera donc un chèque sans provision, vous risquez d’être interdite bancaire. Vous serez fichée à la banque de France et vous ne pourrez plus disposer de chéquier pendant 5 ans, sauf si vous régularisez votre situation.


Sachez qu’en cas de compte joint, les deux titulaires du compte sont interdit bancaire, sauf l’un d’eux a préalablement désigné l’autre comme responsable de l’incident.


Si vous êtes fichée à la Banque de France, ne vous amusez pas à signer un chèque. Vous risqueriez alors des sanctions pénales (jusqu’à 5 ans de prison) et une lourde amende (375 000 euros). Enfin, l’interdiction bancaire n’a de conséquence que sur votre chéquier… votre banque peut néanmoins vous refuser un prêt vous êtes fichées à la Banque de France.


Découvert ou crédit ?


Après 3 mois de découvert, la banque est tenue légalement d’envoyer à son client une offre écrite de prêt à la consommation. Pourquoi ? Parce que les taux des crédits personnels sont bien inférieurs à ceux des agios, le client évitera donc de payer trop de pénalités. Ceci dit, quand on signe un prêt à la consommation, on s’engage à moyen voire à long terme.
Il faut donc bien identifier pourquoi vous êtes à découvert, pour combien de temps, de quelle somme d’argent vous avez besoin, et pour quel type de dépense.

Alix Foriel

Journaliste sur M6, LCI, et Bloomberg TV, Alix Foriel a su donner un visage féminin à l’économie. Elle est diplômée de l’école de journalisme de Columbia à New York et de l’IEP Paris. A ceux qui croient que les femmes ne sont capables que de dépenser leur argent sans compter, Alix répond que non, chacune peut facilement gérer son budget et le faire fructifier. Après tout, « l’argent est une affaire de femme » comme l’indique le titre de son livre paru aux éditions l’Archipel en octobre 2006. C’est également le titre de son émission sur le site. Alix a rejoint l’équipe de Terrafemina dès la première heure pour apporter tout son savoir-faire journalistique.

Osez négocier votre découvert.

Bonjour à toutes ! Vous comme moi, nous savons bien ce que c’est que d’être à découvert..
Alors, marre d’être dans le rouge tous les mois ? Et surtout, marre de payer des tonnes de pénalités, ces fameux agios ?? D’abord, sachez que ces agios ne peuvent dépasser le taux de l’usure fixé par la loi. En moyenne, les banques pratiquent un taux de 13%. Et c’est beaucoup !
D’où l’intérêt de négocier un rabais ! Le meilleur moment pour le faire, c’est lors de la signature de la convention de compte. On est en position de force. Si le chargé de clientèle n’est pas assez généreux, il faut demander un entretien avec le directeur d’agence. Si l’on n’est toujours pas satisfait, on va voir une autre banque et on fait jouer la concurrence.
Après on peut toujours négocier, mais c’est moins facile. Le banquier peut quand même se montrer généreux et passer outre le premier découvert, il peut aussi abaisser le montant des agios .
Attention à ne pas jouer avec le feu… si votre découvert devient trop important ou s’il dure trop longtemps, la banque peut ajouter des pénalités supplémentaires, refuser d’émettre un chéquier ou une carte bancaire…
Autre chose bonne à savoir…après 3 mois de découvert, la banque est tenue légalement d’envoyer à son client une offre écrite de prêt à la consommation. Là, vous vous demandez, s’il ne vaut pas mieux prendre un crédit  pour éviter de payer des agios trop élevés …
Effectivement, les taux des crédits personnels sont bien inférieurs, mais la durée des prêts est longue ! Il faut donc bien identifier pourquoi vous êtes à découvert, pour combien de temps, de quelle somme d’argent vous avez besoin, et pour quel type de dépense.
A la semaine prochaine !

 

 

Commenter

13 commentaires

chou - 28/01/10 22:01
Pourquoi une banque autorise à un jeune un découvert de 500 euros à l'ouverture d'un compte sans avoir un euro de disponible et de surquoi lui laisse le multiplier par 4. C'est une honte. Comment faire, quels sont les recours pour s'en sortir, c'est de l'abus ou de l"arnaque.Merci de votre aide, ce jeune est mon fils je ne sais quoi faire.
leslie2613 - 10/02/10 11:30
personnellement je me fais un point d'honneur de ne jamais être découvert. je pense qu'il faut adopter une ligne de conduite et ne pas dépenser plus que ce que l'on gagne. cependant les frais bancaires sont tellement élevés à mon avis que j'ai négocié sans scrupule une autorisation de découvert juste au cas où
deuxpetitsenfan - 03/03/10 11:04
Absolument d'accord avec Chou. Exemple vécu : un de mes proches (fils) sans emploi, a ouvert un compte dans ces conditions. Résultat, afin de lui éviter certains problèmes bancaires, à votre avis.... qui a comblé le déficit malgré ses propres difficultés financières ? Gagné ! Pour ce faire nous avons dû faire un emprunt sur plusieurs années auprès de notre propre banque pour limiter les dégâts. Pas franchement drôle quand on est retraités. Les banques sont coupables, indiscutablement, mais je me permets de vous conseiller de "mettre les pieds dans le plat" vis à vis de votre jeune et de le placer en face de ses responsabilités, ce n'est pas évident, je vous l'accorde, d'autant qu'en tant que Maman vous devez, tout comme moi, avoir tendance à l'indulgence en ce qui le concerne. Si, comme moi, vous avez la possibilité de faire un emprunt pour "le couvrir" faites le, mais exigez en retour qu'il vous rembourse une certaine somme par mois jusqu'à épuisement de sa dette. Croyez-moi, c'est dur, mais plus tard il vous remerciera. Dans l'immédiat il vous en voudra car pour nos chers petits devenus grands, nous sommes le recours suprême sur lequel on peut toujours compter. Soit, mais il faut aussi qu'ils apprennent à se gérer et à grandir mentalement et moralement sans nous (même si nous supervisons discrètement leur évolution). Dites-vous bien que les placer en face de leurs responsabilités ne pourra que leur être bénéfique dans leur parcours d'homme ou de femme. Sororalement
dedele60 - 01/10/10 10:38
Comment faire face a des abus des banques? Ma fille avait un compte à la banque postale, sans découvert autorisé, une CB comme moyen de paiement. Aujourd'hui un huissier veut qu'elle lui rembourse 1800€ pour un découvert contracté à la banque (1500€). Comment une banque peut laisser de tels découverts sans autorisation préalable? Sans bloquer la CB, et ficher ensuite les gens à la BDF, en interdiction d'émettre des crédits et d'ouvrir un compte. De plus ma fille n'a aucun revenu, moi je ne vis qu'avec le SMIC, l'huissier nous réclame le remboursement des frais soit 300€ avant 5jours sinon il vient faire une constation de mes biens pour saisie. Quels sont nos droits?
enzo - 19/11/10 12:29
bonjour je vient de lire c est commentaire mais bon tout le monde doigt savoir que les plus grand voleur du monde sont les banquier les assureures est les politique mais les banquier sont je pense les plus grans s......d du monde si vous pouver les entérer il ne faut pas se géner par se q il sont immorale pas détat de conscience ils sont infames il faux voter une loi a la paine danprisonement amande exct pour tout c est abus est arcelement que pratique les banque moi je dit rien de t elle q une bonne révolution tout pt est reconstruire mais s en c est s....d l'ame d'une sourie vos plus que tout les banquier réuni
toutatis - 15/12/10 13:46
j'ai quinze jours pour me remettre de mon decouvert, de 900 euros. Pensez-vous que la banque peut accepter ceci? Merçi de me repondre.
MATRAMS530 - 18/10/11 10:02
J'ai un découvert de 10500 €UROS, suite à une escroquerie sur internet récemment. Que pouvez vous me cconseiler en urgence.
angel95 - 24/11/11 09:37
Moi depuis que j'ai depassé mes 25 ans les choses ont changer mon découvert je le paies et bien chers car j'ai 30 ans super.
ladymam - 12/12/11 20:33
je n 'ai demander qu 'un tout petit découvert a ma banque pour etre sur de ne pas me laisser engouffrer
sandrine6405 - 12/12/11 20:36
Tout à fait, maintenant tout se négocie avec nos banques, nous pouvons modifier certaines options également, ce système est un peu plus souple
country33 - 08/02/12 16:00
J'ai eu des dépassements de découvert parfois sans incidence et j'ai aussi une bonne communicaton avec les banquiers.
jeanne-flo - 01/03/12 21:47
Il faut négocier son découvert , mais les banques ne devrait pas laisser les gens dépasser leurs budget sans en avoir préalablement parlé ...
country33 - 26/08/13 09:46
Moi je crois que les nouvelles mesures prises pat le gouvernement à ce sujet va calmer un peu ces folies de décoverts honéreux.

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer