« Ma mère s'investit trop dans l'éducation de mon fils »

Par
Publié le 21 février 2012

« Ma mère s'investit trop dans l'éducation de mon fils »

© Stockbyte
Chaque semaine Michel Fize, sociologue au CNRS et spécialiste des questions de l'adolescence, répond aux questions de nos membres. Virginie est désemparée, ses rapports avec son fils sont très conflictuels, il n'écoute que sa grand-mère.


Virginie D. : Bonjour je suis maman d'un petit garçon de 6 ans. Nos rapports sont très conflictuels. Son père étant totalement absent, il est beaucoup plus proche de sa grand-mère (qui vit avec nous et s'investit un peu trop dans son éducation). J’ai parfois l’impression qu’il me considère comme sa sœur. Que dois-je faire face à ce comportement ? Comment renouer des liens avec mon fils ?

Michel Fize : Je comprends votre frustration et l'incompréhension de la situation que vous me décrivez et que vous vivez douloureusement. Laissons provisoirement votre fils de côté qui n'est pas responsable de la situation en question. Si le rôle des grands-parents est important, il doit être clairement défini. Les choses sont plus simples quand les grands-parents ne vivent pas sous le même toit que leurs enfants. Généralement alors, vis-à-vis de leurs petits-enfants, ils se comportent en papy ou mamy-gâteau, laissant avec plaisir à leurs enfants le soin de l'éducation : dans ce cas-là, il n'y a pas confusion des rôles. Lorsqu'au contraire, les grands-parents vivent chez leurs enfants, la situation peut se compliquer. C'est manifestement le cas dans votre famille. Ne connaissant pas cette dame (votre mère ou celle de votre mari ?), je ne me permettrais pas de la juger. Je lui dirais cependant ceci : « l'éducation appartient aux parents, il ne faut surtout pas prendre la place de la maman (ce qui n'est d'ailleurs pas rendre service à l'enfant). Même si vous estimez que la mère fait mal ou pas assez bien (à vos yeux), vous devez en parler avec elle. Envers votre petit-fils, l'amour est votre premier devoir, avec les câlins qui vont avec. Vous pouvez lui raconter vos souvenirs, ce que vous faisiez quand vous aviez son âge, lui donner quelques conseils s'il vous les demande, mais pour le reste lui dire : tu devrais en discuter avec ta maman ».

Pour vous la maman, mon conseil : vous devez vous interroger. Pourquoi mon fils se tourne-t-il plus volontiers vers sa grand-mère ? Pensez à ce que vous pourriez faire pour qu'il s'intéresse à nouveau à vous comme avant. Proposez-lui une sortie en tête à tête, conduisez-le à un spectacle par exemple. Rappelez-lui bien sûr que vous êtes sa mère pas sa copine. Ne vous connaissant pas, je ne peux vous dire plus ici. Si la situation ne s'améliore pas, il faudra songer à me consulter.

Vous aussi posez vos questions à Michel Fize auprès de notre Communauté de mamans !

Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Autorité parentale : « Mon fils veut vivre avec son père »
Mon fils est accro aux jeux vidéos
Mon fils me parle comme à un chien !
L’autorité, une valeur en crise ?

Voir aussi :  famille    maman   
 

Commenter

17 commentaires

country33 - 21/02/12 14:44
Je suis grand mère de 4 petites filles et d'un petit fils l'une d'entre elles, enfant de ma fille aînée, ne voit que par moi depuis sa naissance elle va avoir 20 ans cette année.Je n'ai pourtant jamais rien fait de plus pour elle que pour ceux qui ont suivi , mais deplus je me suis fachée avec sa maman pendant quelques temps , mais elle, continuait à m'appeler et me parler me disant qu'elle ne voulait pas comprendre sa mère , même en ne voulant pas envenimer les choses je n'ai jamais rien dit mais je comprends mieux pourquoi sa mère ne voulait pas me la laisser avant pour des vacances ou en week end... Ma fille a toujours dit à la sienne que je voulais lui prendre, alors que rien n'a fait et n'a été jamais dit dans ce sens et je n'aurai pas pu ni mentalement car ça ne se fait pas , ni financièrement ...Il y a parfois des choses que je ne comprends pas dans le comportement des gens .
mfize - 21/02/12 20:45
Bonsoir, Quelles que soient les raisons, que j'ignore, qui expliquent cette relation privilégiée, autrefois, entre votre petite-fille et vous même,le fait important est que cette jeune fille aujourd'hui âgée de 20 ans est une adulte qui a le droit d'afficher ses préférences. Il y a manifestement une grande affinité entre vous deux: comment ne pas s'en réjouir? Peut-être malgré tout la mère et la fille pourraient-elles à présent se découvrir mutuellement, chercher des points communs. C'est important une mère: comment pourrions-nous l'oublier? Bonne soirée!Michel FIZE
meduline971 - 22/02/12 23:23
Je suis mamie de 5 petits enfants (22 ans à 1 an) je reconnais que je suis plus proche de l'aîné car je m'en suis beaucoup occupé et il est également plein d'attentions pour moi mais jamais, jamais, je ne suis intervenue dans la façon dont ses parent l'élever.Si ils me le demandaient, je pouvais donner un conseil.Pour moi,quand tout se passe bien, c'est aux parents d'éduquer leurs enfants.Les grands parents les gâtent, les dorlotent et parfois leur font comprendre qu'ils risquent de prendre un mauvais chemin, mais cela doit s'arréter là
mfize - 23/02/12 08:13
Vous avez entièrement raison. Chacun doit rester à sa place. C'est la condition d'une harmonie entre tous. Ensuite, au gré des personnalités, des affinités se forment, ce qui est bien naturel.Michel Fize
linelu7 - 24/02/12 22:22
ce n'est pas le rôle des grands parents que d'éduquer l'enfant. ils ne doivent pas prendre la place de leurs enfants auprès de leurs petits enfants.
mfize - 25/02/12 07:38
Bonjour linelu Je ne dirai pas tout à fait les choses de cette manière. Je dirai plutôt qu'il n'est pas du rôle des grands-parents de contrarier ou de contredire l'éducation choisie par les parents pour leurs enfants. Même s'ils ne sont pas d'accord sur l'éducation donnée, ils ne doivent en rien laisser paraître. En revanche, si les grands-parents sont en accord avec les parents, ils peuvent soutenir ces derniers en donnant aux enfants des conseils éducatifs complémentaires, mais toujours de façon discrète. Michel Fize
linelu7 - 25/02/12 20:57
tout à fait d'accord avec toi, c'est ce que je voulais dire en fait. il n'appartient pas aux grands parents d'imposer leur vision de l'éducation à leurs enfants.
omaha - 14/03/12 19:46
mes parents et beaux parents vivent loin de chez nous, cela evite tout débordnement en matière d'education car nous ne sommes forcément par toujours d'accord
mfize - 14/03/12 20:05
sage précaution !
linelu7 - 15/03/12 12:26
en même temps, lorsqu'il s'agit de faire garder les enfants et que les parents ne sont pas tout près, cela doit être délicat. . . . . .
ladymam - 04/04/12 14:06
petite j 'ai toujours été plus proche de ma grand-mère que de maman et pourtant elle ne changeait pas mon éducation , elle m 'aimait beaucoup et s 'occupait beaucoup de moi.
mfize - 04/04/12 14:20
L'important dans une relation, c'est l'amour et la confiance. Si c'est votre grand-mère qui vous a apporté l'un et l'autre,c'est merveilleux. On n'insiste d'ailleurs pas suffisamment sur le rôle bénéfique des grands-parents, oubliant au passage que les grands-pères sont importants dans la vie des enfants que les grands-mères.Michel Fize
linelu7 - 04/04/12 22:32
les grands parents ont un rôle important à jouer mais il ne faut pas qu'ils marchent sur les plates bandes des parents . . . . .. . . .
mfize - 04/04/12 22:38
cela va de soi!
Fleurdesmontagn - 25/07/12 10:57
C'est vrai que c'est un grand problème que de voir ses enfants faire confiance à leurs grands-parents et ne pas prendre en considération l'avis de leurs propres parents!
linelu7 - 27/07/12 09:06
je pense qu'une petite mise au point s'impose entre les parents et les grands parents , dans un contexte apaisé si possible ...
rosemary - 08/09/13 12:44
Ma mère me faisait pareil jusqu'à il y a 2 ou 3 ans ou surtout elle vis à vis de mes deux parents faisait trop.. sur le fait que j'avais plus l'impression d'être la soeur des mes enfants quand j'étais en sa présence que maman..

Rejoindre le Groupe

Entreprises partenaires

Fermer