Six inventions pour les toqués du Photomaton

Six inventions pour les toqués du Photomaton
Six inventions pour les toqués du Photomaton
Dans cette photo : Marion Cotillard
À l'heure du tout numérique et des photos agréées avec taille de visage millimétrée, le charme rétro de la fascinante petite cabine automatique, avec son rideau plissé, son tabouret à vis et ses quatre poses, est remis en lumière et fait fureur. La cabine photographique se décline maintenant sous toutes les formes et pour tous les goûts, même les moins nostalgiques se laisseront séduire.
A lire aussi
Cette super maman invente des dépliants anti-stéréotypes sexistes pour enfants
News essentielles
Cette super maman invente des dépliants anti-stéréotypes...


La cabine photo pour les cinéphiles

Le célèbre studio Harcourt, qui a photographié les plus grandes stars de ce siècle et du précédent, de Marlène Dietrich à Marion Cotillard, a installé au cinéma MK2 Bibliothèque sa propre cabine de portrait instantanée. Les clichés, qui parviennent à reproduire la fameuse signature Harcourt, sont bluffants : un noir et blanc glamour et le fameux halo de lumière qui auréole le regard, pour un portrait très cinématographique entre mystère et légende. Le tout pour 10 euros.

Brigitte Bardot, photographiée au studio Harcourt / Cabine Studio Harcourt


La cabine photo pour les disciples de Steve Jobs
Les applications Incredibooth et Mobile Photobooth transforment votre iPhone en une cabine photo plus vraie que nature. Simples et intuitives ces petites applications permettent en quelques secondes de transformer n’importe quelles images enregistrées dans votre smartphone en photos d’identité old school. Un montage est effectué automatiquement par l’application pour réaliser la fameuse « bande » de quatre photos en série. Vous pouvez ensuite partager vos photos sur Facebook, Twitter ou par mail.
Télécharger Incredibooth (0,79 euros)
Télécharger Mobile Photobooth (0,79 euros)

MobilePhotoBooth

La cabine photo pour les mondains
Pour les gros porte-monnaie, Opening Night propose à la location, sa photomobile, la cabine photo haut de gamme disponible pour vos événements, mariage, anniversaire ou autres. Vos invités pourront se faire photographier à l’infini et repartir avec leur tirage à la main. Trois modèles de cabine sont disponibles : 2 places, 3 places ou le nouveau concept d’Opening Night, « le cube », une installation artistique qui abrite deux cabines 3 places.

Opening Night

La cabine photo pour les geeks
Naturellement, la cabine photo en ligne existe, gare à l’addiction ! L'adresse : www.laphotocabine.com. Sitôt sur le site, la cabine apparaît à côté du distributeur de bonbons. Rideau marron, carrelage vieillot, l’ambiance y est. Pénétrez dans l’habitacle virtuel, laissez-vous guider par la voix, hypnotiser par le bouton qui clignote et électriser par le crépitement du flash, la cabine permet de vous faire tirer le portrait en quatre poses avec votre webcam, dans des teintes surannées, et de récupérer aussitôt le fichier Jpeg.

lacabinephoto.com

La cabine photo pour les littéraires
Photomaton de Raynal Pellicer. Voilà un beau livre bourré d’anecdotes, qui retrace l’histoire de la fameuse photocabine depuis son invention en 1925, au moment où elle permettait de faire « huit poses en huit minutes pour 25 cents », jusqu’à sa rencontre avec des générations d’artistes qu’elle a fascinées, des surréalistes à Andy Warhol qui livrent leur propre définition du Photomaton, comme ici, un membre du mouvement surréaliste : « C’est un système de psychanalyse par l’image. La première bande vous surprend tout de suite à la recherche de l’individu que vous croyiez être. À partir de la deuxième, et à travers les multiples suivantes, vous aurez beau faire le supérieur, l’original, le ténébreux ou le singe, aucune vision ne répondra à celle que vous aimeriez connaître de vous-même » ou évoquent leur rapport à la cabine : « J’ai fini par aimer cette enseigne brillante qui annonce "Photomaton", ce petit tabouret rond qui n’en finit pas de tourner, ce rideau court et plissé. Rien ne fait battre mon cœur plus vite que ces quatre flashes qui crépitent et étincellent en prenant ma photo. À ce moment-là, je suis qui j’ai envie d’être. Je suis le modèle et le photographe. » (Andrea Corrona Jenkins).
L'auteur y rassemble aussi des clichés d’archives, d’anonymes et de célébrités aussi mythiques que John Lennon, Michel Simon, Jacques Mesrine et Louis-Ferdinand Céline.


L’auteur poste aussi régulièrement des clichés sur un site consacré au livre Photomaton.

« Photomaton » de Raynal Pellicer, éditions de La Martinière,

La cabine photo pour les modeuses
Du 8 au 15 décembre, le H&M des Champs-Élysées installe une cabine photo géante au beau milieu de sa boutique. Si un bain de foule parmi des centaines de shoppeuses en furie ne vous effraie pas, courez-y. Après avoir sélectionné la tenue de votre choix dans le magasin, vous posez accompagnée de votre meilleure amie, de votre amoureux ou de votre mère et repartez avec votre poster géant. L’idée fait rêver… les agoraphobes s’abstiendront. L'installation sera ouverte du lundi au samedi, de 12h à 20h au 82 avenue des Champs-Élysées.

H&M

Crédit photo : iStockphoto/iStockphoto

VOIR AUSSI

JR vous tire le portrait au Centre Pompidou
Cadeau de naissance : offrez un portrait de famille arty

L'INFO DES MEMBRES

Musée : rétrospective Diane Arbus au Jeu de Paume
Tout savoir sur l’appareil photo Lytro : prix, sortie, capacités… Vidéo