Comment adopter la slow cosmétique ?

Comment adopter la slow cosmétique ?
Comment adopter la slow cosmétique ?
Éviter les publicités mensongères, les produits miracles fantaisistes (" soin aux perles ", " crème de caviar ", " poudre de nacre ") et autres techniques marketing destinées à vendre plus : et si on commençait à penser la beauté autrement ? Adopter la slow cosmétique, c'est oeuvrer pour des cosmétiques plus sensés, et une beauté plus naturelle. Soins faits maison, consommation plus responsable et usage raisonné sont quelques-unes des clefs de la slow cosmétique.
A lire aussi


Au rayon beauté s’affichent de plus en plus de produits aux ingrédients miracles : soins à base de diamant, crème de caviar, shampoings aux perles et autres poudres de nacre attirent l’œil du consommateur. À regarder l’étiquette de plus près, ces produits sont pourtant blindés de perturbateurs endocriniens et autres parabènes, silicones et composants à jeter.

>> Comment choisir des cosmétiques sans perturbateurs endocriniens ? <<

La slow cosmétique, qu’est-ce que c’est ?

Dans la veine du mouvement slow food, qui cherche à redécouvrir les aliments en adoptant une consommation plus réfléchie, en évitant le gaspillage et en abandonnant l’idée de manger vite des produits industriels dénaturés, la slow cosmétique encourage une beauté plus écolo. Consommation éthique, produits naturels et refus des diktats imposés par une publicité photoshopée sont autant de manifestations de ce mouvement. Pour Julien Kaibeck, instigateur de la slow cosmétique et auteur d’un ouvrage sur le sujet, le but est avant tout de promouvoir « une cosmétique à la fois intelligente, raisonnable, écologique et humaine ».

Comment adopter des gestes beauté éthiques ?

Certains gestes ou produits sont peut-être déjà dans votre routine beauté : masques à base d’argile, utilisation d’huiles en tout genre (amande douce, argan, avocat), aromacologie, savon noir d’Alep… L’idée est de se recentrer sur les gestes essentiels et les produits naturels. Mais la slow cosmétique va plus loin, en encourageant la préparation maison de soins hydratants ou gommants. Dans Adoptez la Slow Cosmétique, le blogueur et animateur Julien Kaibeck livre même une recette de BB crème maison. Autre critère de sélection des produits « slow », la mention délivrée à certaines marques qui répondent à la charte. Un logo à guetter dans les rayons des enseignes spécialisées dans le bio et la consommation éthique. À découvrir par exemple, les produits des Douces Angevines, de Guayapi ou de Jurassens.

>> Fan de cosmétiques maison ? Découvrez nos recettes de savon exfoliant, crème vitaminée et gommage home made <<

Recette de crème hydratante maison

Pour fabriquer votre crème hydratante maison (quantité : 35ml), versez dans un récipient, en remuant, 5 grammes d'amidon de riz, puis 1 cuillère à soupe d'huile de jojoba, et enfin 3 cuillères à soupe de beurre de karité. Faites fondre la préparation au bain-marie, en fouettant régulièrement et doucement afin d'obtenir une préparation homogène. Si vous souhaitez parfumer votre crème, ajoutez éventuellement deux gouttes d'huile essentielle de lavande. Versez ensuite la crème dans un pot désinfecté au préalable, puis laissez reposer 24 heures au réfrigérateur. Cette crème s'utilise comme soin hydratant quotidien : chauffez une noisette de crème dans vos mains avant de l'appliquer sur l'ensemble du visage.

Plus de recettes dans Adoptez la slow cosmétique de Julien Kaibeck, 15€, Leduc. S Éditions

VOIR AUSSI

Notre dossier sur la beauté bio
Que dit votre sac de vous?
Conciergerie privée : des services à la carte pour une rentrée cocooning
Où acheter un beau vélo en ville?

Plus d'actu sur : Beauté bio et naturelle

Lèvres gercées : 5 recettes de grand-mère pour réparer les lèvres gercées
Acné : 3 astuces naturelles pour se débarrasser de ses boutons
La recette DIY du déo bio qui marche vraiment