5 signes subtils qui prouvent qu'un enfant est précoce

Comment déceler une précocité ?
Comment déceler une précocité ?
Un enfant précoce n'est pas forcément bon à l'école, c'est souvent même plutôt l'inverse. Mais alors, si l'on a un doute, comment déceler si un enfant est "surdoué" ?
A lire aussi
8 signes subtils qui prouvent que ce mec est un bouffon
News essentielles
8 signes subtils qui prouvent que ce mec est un bouffon

Selon la National Association for Gifted Children (Association nationale pour les enfants surdoués américaine), "les personnes surdouées sont celles qui démontrent des aptitudes exceptionnelles (une aptitude exceptionnelle à raisonner et à apprendre) ou leur compétence dans un ou plusieurs domaines (par exemple, les mathématiques, la musique, le langage), et/ou un ensemble de compétences sensori-motrices (par exemple, la peinture, la danse, le sport)".

Pour autant, distinguer un enfant intelligent d'un enfant "à haut potentiel" n'est pas toujours aisé pour les parents. D'autant que s'il se trouve dans la deuxième catégorie, s'il excelle sans doute dans certains domaines, il ne réalise pas nécessairement de prouesses à l'école, ou du moins, pas dans toutes les matières. Cependant, comme le rapporte Sheknows, certains signes devraient toutefois vous alerter.

1- Son comportement en classe

Si votre enfant adopte un comportement perturbateur dans la salle de classe, cela pourrait être un gage de sa précocité. "Beaucoup d'enfants surdoués trouvent la routine d'apprentissage ennuyeuse durant l'école primaire, si bien qu'ils vont ressentir le besoin de s'exprimer, de parler à des amis et de faire d'autres choses qui stimulent leur esprit mieux que d'additionner 2 + 2 encore et encore", relève la psychologue américaine Kathryn Esquer.

2- Ses (mauvaises) notes

Les enfants à haut potentiel ne sont pas toujours les premiers de la classe. "La plupart des gens pensent que l'enfant précoce est doué partout et qu'il excelle sur le plan académique. Pourtant, souvent l'enfant surdoué a du mal à l'école", déclare le Dr Gail Saltz, psychiatre et auteur de The Power of Different. "Un enfant surdoué peut exceller dans un domaine, mais peiner dans un autre (...) se focalisant sur une chose au détriment des autres parce qu'ils sont absorbés et doués dans ce domaine et qu'ils prennent plaisir à s'y immerger." Les mauvaises notes sont donc peut-être un signe qu'il s'ennuie ou qu'il préfère s'investir pleinement dans un autre domaine.

L'enfant surdoué est souvent solitaire
L'enfant surdoué est souvent solitaire

3- Sa frustration

La disparité entre son développement mental et physique peut conduire un enfant "intellectuellement précoce" à la frustration, qui peut parfois passer pour de la colère. "Les enfants surdoués ont tendance à penser très vite et leur petit corps ont du mal à suivre", constate le Dr Esquer. "A titre d'exemple, un enfant travaillant sur un problème mathématique chronométré arrivera à calculer les réponses dans sa tête rapidement, mais ses compétences motrices fines seront moins développées. Et il pourrait être frustré de ne pas réussir à écrire les réponses aussi rapidement qu'il peut résoudre le problème".

4- Son côté solitaire

Les enfants surdoués ont souvent davantage de connexion avec les adultes et les enfants plus âgés qu'avec les enfants de leur âge avec lesquels ils peinent à échanger, leurs centres d'intérêts étant rarement les mêmes. Un comportement qui peut les rendre un peu solitaires à l'école, comme l'explique la psychologue Kathryn Esquer. D'ailleurs, "les enseignants et parents ont tendance à considérer les enfants surdoués comme des 'mini-adultes'", ajoute-t-elle.

5- Son caractère anxieux

Autre caractéristique des enfants à haut potentiel : ils sont souvent dotés d'une sensibilité exacerbée qui va généralement de pair avec une certaine anxiété. En effet, un enfant surdoué peut facilement basculer dans l'anxiété parce que sa capacité intellectuelle dépasse sa capacité de développement psychologique à gérer ses sentiments, ainsi que l'explique le Dr Gail Saltz. En outre, "les enfants doués ont tendance à prendre des critiques plus personnellement que leurs pairs" conclut Kathryn Esquer.

Vous reconnaissez votre enfant dans l'un ou plusieurs des signes ci-dessus ? Faites-le dépister par le biais d'un test de QI, le plus souvent le WISC, auprès du psychologue de l'école ou bien d'un spécialiste. Si les résultats confirment sa précocité, peut-être faudra-t-il envisager de l'inscrire dans un établissement spécialisé afin qu'il s'y épanouisse plus pleinement, bénéficiant d'un cadre et de cours mieux adaptés à lui.