L'étonnante raison pour laquelle les couples se donnent un surnom

Pourquoi appelle-t-on sa moitié par un surnom ?
Pourquoi appelle-t-on sa moitié par un surnom ?
Il a un prénom, vous aussi. Pourtant, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous affubler de toutes sortes de surnoms "mignons". Mais d'où vient cet étrange réflexe pratiqué par de nombreux couples ? La science met enfin un terme à ce grand mystère de l'amour.
A lire aussi
La vraie raison pour laquelle vous êtes attirée par votre amoureux
News essentielles
La vraie raison pour laquelle vous êtes attirée par votre...

C'est marrant comme on peut trouver ridicule d'entendre un couple se surnommer respectivement "Lapin" et "Bébé d'amour" et trouver tout à fait normal de baptiser notre homme "Doudou" ou "Chaton". Mais les scientifiques ont enfin découvert pourquoi les amoureux ont ce besoin irrépressible de s'appeler par des surnoms. Et il résulte de cette étude qu'aussi niais que cela paraisse de l'extérieur, l'emploi des petits sobriquets serait plutôt un signal positif. S'appeler par un petit nom mignon est en effet signe qu'une intimité et une complicité s'est instaurée dans le couple et que les partenaires se sont créé une bulle rien qu'à eux.

Carol Bruess, auteure de la première étude sur le sujet confie à Scientific American : "Je pense que c'est vraiment un comportement humain et naturel d'utiliser le langage et de le façonner à nos propres fins. Je pense que c'est ainsi que les surnoms évoluent. Nous nommons des choses, nous donnons des symboles à ces choses, et au fil du temps, nous avons tendance à manipuler ces symboles naturellement". Elle a ainsi découvert au cours de sa recherche que l'emploi de surnoms était un marqueur de la satisfaction conjugale, l'affirmation d'une sorte de "solidarité relationnelle". En gros, plus les couples communiquent dans une langue bien à eux, plus la relation est fluide.

Un symbole d'attachement dans le couple

"Bébé", "Doudou", "Chaton", la plupart des surnoms ressemblent aux premiers mots que l'on a appris lorsque l'on était bébé. Ils ont une connotation rassurante et sont aussi les mots les plus simples à prononcer que l'on enseigne aux enfants. Les réemployer avec sa moitié sert aussi à la/se rassurer en reprenant des termes propres à l'enfance et aux sentiments de sécurité et de sympathie que son souvenir est censé nous procurer.

Un surnom est donc un symbole d'attachement dans le couple. Ce que confirme Psychology Today, expliquant que ces surnoms tirés du langage de bébé et des animaux domestiques évoquent ce besoin que l'on a de se sentir aimé comme nous ont aimé nos parents, cet amour inconditionnel et rassurant auquel nous aspirons tous.

En sus, comme le souligne Hellogiggles, ce type d'échanges intimes permet de sécréter plusieurs hormones - dopamine, ocytocine et phényléthylamine - nous plongeant dans un sentiment de sécurité et de proximité. Sachant tout cela, on s'empresse donc de partager cette info majeure à son Loulou sans tarder !