Le sexe le matin est bon pour nous : mais comment on s'organise ?

Ne snoozez pas, faites l'amour.
Ne snoozez pas, faites l'amour.
Se caler une session cul entre la douche et les croissants serait bon pour la santé. Voilà quelques idées pour que ça marche niveau timing.
A lire aussi
"Sexe sans consentement" : le docu à voir pour comprendre ce qu'est la "zone grise"
News essentielles
"Sexe sans consentement" : le docu à voir pour comprendre...

Il est 8 heures, le réveil a sonné il y a à peu près quatre snooze et on commence enfin à émerger. Comme tous les matins, on n'est pas seule dans notre lit et comme tous les matins, on se dit qu'on s'accorderait bien quelques minutes à faire autre chose que planifier sa tenue ou ses rendez-vous de la journée mentalement. Traduction : sauter sur celui ou celle qui somnole à côté.

On tente une approche délicate, à base de baisers dans le cou et de mains qui descendent doucement sous la ceinture, et on se retrouve vite les deux jambes par-dessus la tête à ne plus savoir comment on s'appelle. C'est ce qu'on appelle un réveil en fanfare. Et c'est apparemment très bon pour notre santé.

Le sexe avant de démarrer sa journée serait la clé d'un bien-être qui monte en flèche. Pourquoi ? Parce que ça relâche une bonne dose d'endorphines, d'ocytocines et de dopamines qui réduisent considérablement le stress. Un peu comme une séance de sport. On se lève du bon pied et on se rapproche de notre partenaire par la même occasion : le sexe crée des liens, c'est connu.

C'est aussi une bonne façon de prendre soin de sa peau. L'éclat post-amour est réel, une étude prouve même que plus on le pratique, plus on reste jeune. La faute aux oestrogènes produits lorsque l'on atteint un orgasme et qui transforment notre épiderme en pêche veloutée. Ça vous donne faim ? C'est le but.

Le seul bémol dans ce programme... c'est le programme, justement. Comment faire de la place dans notre routine matinale pour un peu de rab' au lit alors qu'on peine à en trouver pour boire notre café sans se brûler ? Tout est question d'organisation, certes, mais on ne va pas non plus chronométrer nos ébats à la seconde près.

On essaie de se lever un peu plus tôt, d'abord, et de combattre ce dilemme intérieur qui finit toujours par nous faire pencher pour l'option "repousser l'alarme de 10 minutes" plutôt que de nous encourager à nous lever directement. On allie ainsi l'utile à l'agréable puisque, à défaut de se rendormir, on reste quand même sous la couette - bel et bien réveillée cette fois.

Le sexe le matin, c'est le pied.
Le sexe le matin, c'est le pied.

Scinder notre matinée en deux semble aussi une bonne idée ; rien ne nous empêche de faire l'amour sous la douche et donc de caser deux étapes en une, l'air de rien. Il existe d'ailleurs un accessoire tout à fait pratique sous forme de repose-pied qui se colle à la hauteur que l'on veut, et qui est entièrement dédié à l'activité. Les plus multitâches d'entre nous pourront tenter de se brosser les dents en même temps, mais on n'est pas sûre du résultat.

Petite précision avant de vous laisser vaquer à vos occupations sexuelles : pas besoin d'y passer une heure, le sexe rapide est souvent tout aussi jouissif. Même si les premières fois matinales sont un peu expéditives, la pratique, c'est la clé. Et puis, comme disait Pierre de Coubertin : "L'important dans la vie, ce n'est pas le triomphe, mais le combat".

À voir
Aussi