Les 10 indispensables de votre tiroir de bureau

Par Marine Deffrennes
Publié le 1 avril 2012

Les 10 indispensables de votre tiroir de bureau

Les 10 indispensables de votre tiroir de bureau

© Polka Dot
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Les photos de votre chat et votre géranium ne sont sans doute pas les bienvenus dans l’open space, mais rien ne vous empêche de vous sentir chez vous en apportant quelques babioles essentielles à votre confort professionnel. Parce que le salarié bien équipé gagne en efficacité et en endurance, voici les 10 objets indispensables de votre tiroir de bureau.


1. Du déodorant à bille
Plus discret et moins odorant que le grand méchant spray, le déo à bille se dissimule aisément dans une poche ou sous un pull le temps de rejoindre les commodités pour se rafraîchir les aisselles. Indispensable au dessus de 15°C et pour les adeptes de textiles synthétiques.

2. Des sachets de thé vert
C’est un peu fatigant de se faire rabâcher toute l’année que le thé vert est notre allié jeunesse, minceur, etc. Mais passée la trentaine, on ne lésine pas pour ménager sa peau et ses cuisses. On investit dans une bouilloire pour tout l’étage et on remplace le café du matin par une tasse de thé vert, beaucoup plus classe !

>> Trois bonnes raisons d'adopter la pause thé au bureau <<


3. Une boîte de Doliprane 1000
Ne serait-ce que pour rendre service à votre collègue qui passe ses soirées en terrasse et se demande tous les matins si elle va tenir jusqu'au sandwich de 13 heures, la boîte de Doliprane ne vous décevra jamais, sauf le jour où vous l’aurez vidée. Toujours penser à se réapprovisionner.

4. Une paire de ballerines
Les talons de 8 centimètres inaugurés pour le rendez-vous de 9 heures peuvent tout à fait patienter dans un autre tiroir de votre bureau pendant la journée. Enfilez une paire de ballerines le temps de faire dégonfler vos jambes, et repartez courir les rues à 19 heures montée sur vos échasses, l’air de rien.

5. Du shampooing sec
Un brushing annulé, c’est 15 minutes de sommeil gagné. Donc pour les jours « border line » du point de vue du graissage capillaire, on résout le dilemme avec un bon shampooing sec, une sorte de talc magique à répartir uniformément pour éviter les restes de poudre blanche et les réflexions des collègues.  

6. Un gilet de mamie
Pour les fins de journée difficiles, rien de tel qu’un objet connoté « cocooning » pour se détendre et finir le boulot sans stresser. Le gilet en laine de grand-mère peut faire office d’objet transitionnel entre chez nous et l’entreprise, mais ça marche aussi avec une paire de chaussons Isotoner.

7. Une boîte de citrate de bétaïne
Cf l’objet numéro 3, lorsque la crise de mal de tête s’accompagne de douleurs gastriques.

8. Une lime à ongles
Parce qu’une vraie « working girl » se reconnaît à ses ongles impeccables, et parce qu’on n’a pas le temps le soir, ni le weekend, il faut bien trouver un créneau pendant la pause déj’ pour se faire les ongles.


>> Massage des mains : prenez en soin même au bureau <<


9. Des chewing-gums
Il n’y a pas que les fumeuses qui ont mauvaise haleine. Le café, le thé vert, les salades de Quinoa et radis contribuent aussi à la sécrétion salivaire odorante. Tout le monde gagnerait à s’approvisionner en chewing-gums. A recracher avant toute réunion.

10. Du chocolat en cas de coup dur
No comment.

VOIR AUSSI

Lunch box : 4 recettes pour bien déjeuner au boulot
Grignoter au bureau : comment craquer sans culpabiliser ?
8 conseils pour être organisé au bureau
5 exercices pour booster sa mémoire au bureau

Voir aussi :  emploi    carrière    bureau    bien-être   
 

Commenter

0 commentaire

Rechercher sur @WORK

ex: SARL, maternité, Licenciements...

En tant que femme, avez-vous déjà eu le sentiment d'être victime de discrimination au travail ?

Recevoir la newsletter

Les Coachs

Claire Chatelain
Claire Chatelain
Evelyne  Rys
Evelyne Rys
Sabine  Judkiewicz
Sabine Judkiewicz
Fermer