L'agence europénne de notation, bientôt une réalité ?

L'agence europénne de notation, bientôt une réalité ?
La création d'une agence européenne de notation, qui devrait battre en brèche l'hégémonie américaine dans ce domaine si souvent critiqué, progresse sensiblement et sera bientôt une réalité. A Munich, le bureau de consultance Roland Berger, porteur du projet, a confirmé ses avancées.

Le Financial Times Deutschland avait annoncé dans ses colonnes du 16 avril que les 300 millions d'euros essentiels à l'aboutissement du projet n'étaient pas réunis.

Le 26 avril, le cabinet de conseils Roland Berger démentait catégoriquement l'information et assurait, au contraire, avoir rassembler un nombre significatif d'investisseurs prêts à s'embarquer dans l'opération. "Après d'intenses négociations ces dernières semaines, un groupe d'entreprises financières s'est déclaré prêt à soutenir le développement d'une agence de notation européenne", a indiqué Markus Krall, senior partner du bureau de conseil, et réel initiateur du projet.

Depuis lors, de nombreux partenaires financiers sont venus confirmer leur participation à l'opération. Le 2 mai, au sénat français, Markus Krall, qui donnera sa démission chez Roland Berger et deviendra président-fondateur de cette première agence de notation européenne, a clarifié la situation: 10 banques vont investir, chacune, 10 millions d'euros dans la nouvelle structure et la somme totale récoltée est de 130 millions d'euros, ce qui permet la poursuite de l'opération de mise en place, qui sera réalisée en plusieurs phases.

comments powered by Disqus