L'encens devrait disparaître d'ici 50 ans

L'encens devrait disparaître d'ici 50 ans
L'encens devrait disparaître d'ici 50 ans
Selon une étude anglaise, l'encens pourrait disparaître. En effet, les arbres produisant la résine utilisée pour le fabriquer risquent d'être totalement décimés d'ici 50 ans.
A lire aussi
Prendre sa retraite à 40 ans ? C'est tendance
News essentielles
Prendre sa retraite à 40 ans ? C'est tendance


Il se peut que d'ici quelques années, on parle de l’encens au passé. Car selon une étude publiée mercredi dernier par la Société britannique d’écologie, comme bon nombre d’espèces animales, l’encens est menacé de disparition. Selon les scientifiques à l’origine de cette étude, le nombre de Boswellias, arbres qui poussent en Afrique de l’Est et dans la péninsule arabique dont on extrait l’encens, pourrait en effet « chuter de 90% dans les cinquante prochaines années ». Résultat : « la production d’encens est condamnée » selon eux. Elle pourrait également diminuer de moitié dans les 15 prochaines années ont-ils aussi ajouté. Pour parvenir à ce triste constat, les chercheurs ont basé leurs calculs sur une autre étude menée sur 6 000 Boswellias dans le nord-ouest de l’Éthiopie.
Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, pour une fois ce n’est pas l’homme qui est responsable de l’extinction de ces arbres. D’après l’enquête ce n’est donc « probablement » pas la production d’encens qui est « la principale cause du déclin de la population des Boswellias », mais plutôt les incendies, les animaux de pâturage et les assauts des insectes.

Rappelons que c’est en effectuant une incision peu profonde dans le tronc du Boswellia que l’on obtient la résine destinée à fabriquer l’encens.

Alexandre Roux

Avec AFP
Crédit photo : Hemera

VOIR AUSSI

Ateliers Nesting : faut-il désintoxiquer la chambre de bébé ?
Et si on restait chez soi ? Cocooner en 7 leçons !
Incendies à La Réunion : Joly et Duflot s’indignent contre l'État
Les forêts sont à l'honneur en 2011

À voir
Aussi