Violence domestique : Journée internationale du voile violet

Par
Publié le 14 février 2012

La Journée internationale du voile (hijab) violet pour lutter contre la violence domestique a eu lieu lundi. L'ONG libyenne The Voice of Libyan Women a appelé tous les musulmans, hommes et femmes, à soutenir cette cause en portant un voile, un foulard ou une cravate violette.


C'est lundi qu'a eu lieu la Journée internationale du voile (ou hijab) violet pour lutter contre la violence domestique. L’ONG libyenne de défense des droits des femmes, The Voice of Libyan Women (VLW), a appelé tous les musulmans, hommes et femmes, à soutenir cette cause en portant un voile, un foulard, ou une cravate violette, et en postant leurs photographies sur la page facebook de l’association. L’enjeu de cette démarche consiste à briser un sujet tabou et surtout à épingler le détournement des textes sacrés de l’Islam par ceux qui cherchent à légitimer la violence conjugale.
« L’Islam n’enseigne pas ni n’approuve ou permet la maltraitance envers tout être vivant », peut-on lire dans un communiqué de VLW. « Les crimes odieux qui sont commis dans certains foyers de la communauté musulmane ne reposent en rien sur le Coran sacré et les hadiths valides, et ne sont pas la norme. Il s’agit de comportements appris qui n’ont rien à voir avec les enseignements et les pratiques religieuses ». Le British Council libyen, l’organisme de promotion de la langue anglaise à l’étranger, a apporté son soutien à cette cause. Très active sur le terrain de la parité, VLW a vivement protesté début janvier contre le projet de loi électoral qui ne réserve que 10% des sièges aux femmes lors des législatives de juin prochain.

Le profil Facebook de VLW

Élodie Vergelati

Crédit photo : The Voice of Libyan Women

VOIR AUSSI

Voice Of Libyan Women : craintes autour du statut des femmes en Libye
Inégalités et droits des femmes : Eva Joly commente les chiffres 2011
Femmes : des chiffres qui comptent
Violences conjugales : résultats « encourageants » pour une loi « mal connue »
Violences conjugales : « J'ai failli tuer mon ex-femme », Frédéric Matwies

 

Commenter

3 commentaires

country33 - 14/02/12 20:45
oui mais c'est bien tout ça mais dans ceux qui porteront une cravate violette , n'y aurait il pas des hommes violent habituellement...Car isl savent y faire les boxeurs de faibles femmes.
exhine - 19/02/12 14:10
Agir contre les violences est une excellente initiative cependant le faire à travers le port d'un voile ne me réjouit pas du tout, c'est quand même un signe inferiorisant pour la femme.
country33 - 01/01/13 14:55
Je suis tout à fait d'accord avec toi mais bon c'est comme ça qu'elles ont décidé de manifester alors je ne sais que penser si c'est dans leurs pays.

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer