Rencontre avec Obama : baptême du feu américain pour Hollande

Rencontre avec Obama : baptême du feu américain pour Hollande
A l'occasion du sommet du G8 à Camp David jusqu'à samedi puis du sommet de l'Otan à Chicago dimanche et lundi, François Hollande va participer à ses premières grandes réunions internationales et rencontrer pour la première fois Barack Obama.


Après la rencontre d’Angela Merkel à Berlin au soir de son investiture, François Hollande continue son baptême du feu diplomatique en se rendant aux Etats-Unis pour une première rencontre avec Barack Obama, à la Maison Blanche. Un rendez-vous en tête à tête est prévu vendredi 18 mai au matin entre les deux chefs de l’Etat, avant une rencontre avec la secrétaire d’Etat Hilary Clinton. Le sommet du G8, qui se tient à Camp David jusqu’à samedi, laissera place au sommet de l’Otan à Chicago, auquel se rendront les deux dirigeants.

Autant d’occasions pour François Hollande de s’entretenir de dossiers délicats, comme la crise de la dette, la Syrie, l’Iran ou encore le retrait des troupes françaises d’Afghanistan. Sur ce dernier point, Pierre Moscovici, alors directeur de la campagne du candidat socialiste, avait été clair devant la presse étrangère : « nous avons eu avec nos amis américains des échanges constants. Nous n’avons aucune intention de mettre Barack Obama en difficulté, mais, pour nous, la décision est irrévocable ».

Afin de préparer sa venue au G8, François Hollande s’est entretenu jeudi par vidéoconférence avec plusieurs dirigeants européens : la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du Conseil italien Mario Monti, le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso. Une discussion qui leur a permis de constater « une large convergence de vues ».
Barack Obama s’est quant à lui réjouit de la volonté de M. Hollande de remettre la croissance au cœur de la politique européenne.

François Hollande, accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et de Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances, est parti vendredi à 8h00 de France. La Maison Blanche a par ailleurs fait savoir que Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, était invitée à tous les événements organisés par Michelle Obama, la femme du président américain, en marge des sommets du G8 et de l’Otan.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Premier Conseil des ministres : l'exemplarité à l'ordre du jour
Retour sur l'investiture de François Hollande
Une première semaine capitale pour François Hollande
Présidentielle USA : Barack Obama entrera en campagne début mai