L'UFC-Que Choisir dénonce les mauvaises pratiques des agences immobilières

Par La rédaction
Publié le 23 août 2011

L'UFC-Que Choisir dénonce les mauvaises pratiques des agences immobilières

L'UFC-Que Choisir dénonce les mauvaises pratiques des agences immobilières

© Pixland
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Il est souvent difficile de trouver un appartement à louer, surtout dans les grandes villes, et les agences immobilières ne nous facilitent pas toujours la tâche. C’est ce que dénonce un rapport de l’UFC-Que Choisir rendu public aujourd’hui.


Avec 42% de ménages locataires, la France est au dessus de la moyenne européenne mais cela ne veut pas dire pour autant que l’accès à la location est facile. L’association de consommateurs UFC-Que Choisir s’insurge contre les pratiques abusives des agences immobilières concernant les locations. Après avoir mené une enquête auprès de 1 056 agences, il en ressort des pratiques qui sont loin d’être légales.
Pour mener à bien son enquête, l’association a recruté des bénévoles se faisant passer pour une personne souhaitant aider un jeune de sa famille dans sa recherche d’un appartement à louer de 40m². Le candidat avait un dossier parfaitement rempli ainsi qu’un salaire trois fois plus élevé que le montant du loyer. Seul bémol, il n’avait aucun garant.
En faisant le tour des agences, l’UFC-Que Choisir a remarqué l’absence du montant des honoraires en vitrine, chose pourtant obligatoire depuis vingt ans ! L’enquête a aussi révélé les demandes faites par les agences auprès des potentiels locataires. Des demandes totalement illégales. Par exemple, 46% des agences contactées demandent une attestation de l’employeur, 10% exigent une attestation du précédent bailleur et 10% veulent une photographie d’identité. Ces trois demandes sont interdites et le client est dans son droit de refuser de se soumettre à celles-ci. On remarque aussi l’importance pour les agences (28%) d’avoir un garant même si les revenus permettent de payer sans problème le loyer.
De son côté la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) ne conteste pas les abus relevés par l’association de consommateur mais « s’insurge contre tout honoraire fixé réglementairement », demande formulée par l’UFC-Que Choisir. Le gouvernement par le biais du secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu, prépare quant à lui des mesures « pour protéger les consommateurs et soutenir ceux des professionnels qui s'engagent sur la qualité du service rendu ».

Claire-Marie Allègre

(Source : Le Monde.fr)
Crédit photo : Pixland

VOIR AUSSI

Tout savoir avant de pratiquer la sous-location
Immo : tout sur le principe de la caution solidaire
Droit immobilier : que faire si...
Comment dénicher un logement étudiant ?

Voir aussi :  logement    immobilier    consommation    location   
Senteurs d'hiver : jouez avec Glade® et remportez des bougies parfumées
L’hiver s’installe, et avec lui votre envie de cocooner bien au chaud, douillettement emmitouflée dans un plaid, une boisson chaude à proximité dans une ...
 

Commenter

7 commentaires

angelabeille - 23/08/11 18:25
De toute façon cela fait des années que les agences immobilieres pratiquent cela et rien est fait pour mieux proteger les locataires ou futur locataire... faut toujours porter plainte quand c'est trop tard !
country33 - 23/08/11 21:11
C'est vrai qu'on se demande avec tous les logements libres comment il se fait que les gens ne trouvent pas de quoi louer.
sandrine6405 - 23/08/11 21:56
vu le marché de la location immobilière les agents en profitent et sont parfois un peu trop gourmand
angelabeille - 24/08/11 10:15
Mes parents ont divisé leur appartement en deux (qui a l'origine etait en deux...) et voulaient louer pour l'an prochain dés que les travaux seraient terminés... mais ils ont peur de se faire rouler par les agences ou par les locataires.. je crois qu'ils vont finalement vendre. La peur des escrocs commence a s'acceléré et le pire c'est qu'ils sont de plus en plus doués pour nous avoir !
julls - 24/08/11 10:55
c'est certains que certaines agences abusent. nous on en avait trouvé une bien qui gérait les annonces de particuliers à particuliers, on a avait que 150€ à payer pour avoir accès aux annonces. en qlq visites à chaque fois on trouvait notre logement. toutes les anciennes connues réclament des honoraires exorbitants
angel95 - 09/12/11 16:44
Ils sont trop goumand en tout nous avons négocier loes charges et ils ont dit oui heureusement !
angelabeille - 01/02/12 08:54
Il faut aussi demander les charges, et vérifier ligne par ligne si il n'y pas d'abus. Demander egalement les frais annexes.. il y a de sacré surprise ! Il faut tout vérifier, pointer... comparer.. mais le marché de la location il faut egalement etre rapide pour ne pas louper la bonne occasion... ou sauter sur le début de l'horreur !

Rejoindre le Groupe

Entreprises partenaires

Fermer