Energie : les éoliennes françaises battent des records

Energie : les éoliennes françaises battent des records
Un record a été battu le 11 novembre dernier. Le parc éolien français a en effet atteint une puissance de production de 3868 mégawatt, couvrant ainsi la consommation électrique moyenne de deux villes comme Paris.

Le 11 novembre dernier, alors que le pays célébrait l’Armistice, le parc éolien français a battu son propre record. Il a en effet couvert 5 % de la consommation électrique nationale, avec une pointe à 7 % dans la soirée (20 heures). Les éoliennes ont alors fourni plus de 70 % de leur puissance totale. Une performance en partie due aux conditions météorologiques, la journée ayant été particulièrement venteuse sur l’ensemble du territoire. Pour le syndicat des énergies renouvelables, « ce chiffre montre l’apport incontestable de l’énergie éolienne dans le mix énergétique, qui se substitue à la production électrique à partir de centrales thermiques ». En France, c’est la première fois que la puissance éolienne instantanée est aussi élevée, représentant près de deux fois la consommation moyenne d’une ville comme Paris.

Marie-Laure Makouke

VOIR AUSSI

Les tarifs de l’électricité vont encore augmenter
Les éoliennes sont-elles aussi écologiques qu’on le dit ?

country33
Et en France nous sommes encore à la traine pour ce progrès là ...

radounette
ça va faire baisser notre facture ou pas!!

country33
Pour faire baisser nos factures il en faudrait plus que ça .

country33
Je pense et suis persuadée que de ec côté là les constructeurs d'éoliennes sont un peu bridés, j'ai entendu dire que le gouvernement n'accordaient pas assez d'autorisations d'exploitations. Alors pourquoi

rosemary
il en faut, je pense que c'est moins mauvais que les centrales nucléaires mais bon il en faut tellement pour les remplacer.. on aurait pas de place...

Fleurdesmontagn
Ce genre de chose n'existe pas chez nous et pourtant nous avons des vents qi peuvent produire de l'électricité à gogo! Dommage!

sandrine6405
Il faut bien reconnaître que le parc éolien en France a bien du mal à se développer. En 2012, il a connu un ralentissement de 9 % par rapport à 2011.

comments powered by Disqus