Opération de contrôle dans les fast-foods : 9 établissements fermés

Opération de contrôle dans les fast-foods : 9 établissements fermés
Les services de la répression des fraudes ont contrôlé en quelques jours 1700 restaurants. Le bilan est plutôt inquiétant : 9 établissements ont été fermés temporairement, 43 procès-verbaux et 140 mises en demeure administratives.


A la veille des grands départs en vacances, les services de la répression des fraudes ont mené une opération coup de poing dans la restauration rapide. 1700 établissements ont été examinés à la loupe par les enquêteurs. Le bilan est plutôt inquiétant : 9 fermetures temporaires d'établissements, 40 saisies de produits, 241 avertissements rappels de réglementations lancés.
Dans les Alpes Maritimes, ce sont 387 kilos de viande qui ont été détruits et la fermeture de l'établissement a été ordonnée. Cette série de contrôles est à l’initiative des ministères du Tourisme et de la Consommation ainsi que de l'Agriculture « compte tenu de l'inquiétude d'un certain nombre de consommateurs », a précisé Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat à la Consommation.
Selon le communiqué publié par le ministère, sur les neuf fermetures d'établissements, huit concernent des enseignes indépendantes. Cette opération coup de poing révèle une maîtrise insuffisante de la réglementation dans la restauration rapide, caractérisée par un non-respect des règles d’hygiène. Frédéric Lefebvre et Bruno Le Maire ne veulent pas en rester là, les deux ministres recevront le 11 juillet les organisations professionnelles pour évoquer ce sujet.

(Source : le Point)
crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Intoxication alimentaire : quand manger tue
Quelle est la durée de vie d’un sandwich ?
Alerte E.Coli : une nouvelle affaire de viande contaminée par la bactérie tueuse ?
Bactérie E.coli : 7 enfants intoxiqués après avoir mangé des steaks hachés

L’INFO DES MEMBRES

Psychose alimentaire : nouveau décès après un repas au fast-food