Monconnard.com : un site pour balancer sur son ex

Monconnard.com : un site pour balancer sur son ex
Monconnard.com : un site pour balancer sur son ex
Votre ex est un enfoiré et vous avez envie que ça se sache ? Rendez-vous sur Monconnard.com, un site qui permet aux femmes de se défouler sur leurs ex en relatant leurs pires expériences.
A lire aussi
"Women Who Draw", le site qui fait sortir les illustratrices de l'ombre
News essentielles
"Women Who Draw", le site qui fait sortir les...


Initiative de deux Parisiennes, Hajar Bouraqia et Jessie Navega, Monconnard.com est le rendez-vous des femmes qui veulent balancer sur leurs ex. Il n’a jamais rappelé ? Il sort avec vous et a « oublié » de mentionner qu’il était marié ? Il est avec votre meilleure amie et vous drague dans son dos ? Il vous parle mal ?

Menteur, infidèle, égoïste ou encore manipulateur, la liste des « connards » est longue. Vous en avez ras-le bol, mais parfois ça fait du bien d’en parler et de partager ses mésaventures avec d’autres femmes. Monconnard.com a été lancé le 14 février dernier, à l'occasion de la Saint-Valentin par Jessie Navega, après qu’elle ait raconté à sa meilleure amie que son ex l’avait draguée sur un quai de gare, rapporte 20minutes.fr.

Le site recense le pire des relations hommes-femmes, mais aussi le meilleur. En effet, calqué sur le principe de « Vie de merde », l’idée est de soumettre son anecdote sur le site, pour qu’ensuite les internautes votent entre « C’est bien un connard » ou « Non, c’est un canard », ce dernier désignant pour les fondatrices du site « un homme romantique, attentionné, généreux ».

En un mois, le site a enregistré 20 000 visites et près de 300 inscriptions.

Que ceux qui crient déjà à la misandrie se rassurent : si ces messieurs doivent pour l'instant se contenter de commenter, ils pourront peut-être, prochainement, s'exprimer à leur tour. 

Le top 10 de Monconnard.com

Le site présente son top 10. Ainsi, la première place est (pour l’instant) attribuée au « connard » rencontré par Lili-Ann : « Le mec qui t’avoue juste après la première nuit, avoir voulu coucher avec toi uniquement parce que tu lui rappelle son ex qu’il ne peut évidemment pas oublier et pousse le vice jusqu’à te demander s'il peut t’appeler par son prénom c’est un connard ou…c’est un connard ?? ».
Terror n’est pas loin derrière : « Le mec, MON MEC depuis maintenant 4 mois : Un soir alors que je nous concoctais un bon petit plat pour une soirée en amoureux me parle de son amour de jeunesse et me dis sèchement : "Tu sais, si elle revient sur Paris, je te lâche… C’est la femme de ma vie elle." Apres 10 minutes de silence, il a lâché un "Je rigole…" J’ai le droit de ne pas y croire ? Alors, connard ou sacré connard ? ».
Il y a aussi Chica : « Le mec dans ton wagon de métro qui te fixe, te sourit et là met sa main dans son pantalon et commence à se branler ! »
Ou encore Zoosh : « Le mec qui, alors que t’as même pas fini de te rhabiller après une première (et dernière) partie de jambes en l’air, est déjà sur son ordi à checker ses nouveaux messages sur adopteunmec.com… Adopte un gros connard, plutôt, non ? »

Elodie Cohen Solal

VOIR AUSSI

Infidélité : baiser, câlin, message... les signes qui ne trompent pas
Qui prononce « Je t'aime » en premier dans une relation amoureuse ?
Le polyamour, ou comment dépasser la possessivité amoureuse

À voir
Aussi