Une bactérie tueuse terrifie l'Allemagne

Une bactérie tueuse terrifie l'Allemagne
Une bactérie tueuse terrifie l'Allemagne
Elle porte le nom barbare d'E. coli enterohémorragique et terrorise l'Allemagne. Et pour cause, cette bactérie présente dans les aliments crus ne cesse de se propager et serait responsable de troubles digestifs graves, parfois fatals.
A lire aussi

« Vraiment préoccupant ». C’est l’expression employée hier par la ministre allemande de l’Agriculture Ilse Aigner pour qualifier la propagation de la bactérie E. coli enterohémorragique (Eceh) dans le pays. Et pour cause, ce dangereux micro-organisme peut provoquer des maux de tête ainsi que des troubles graves dans le système digestif. Il est également responsable du syndrome hémolytique et urémique (SHU), qui se traduit par de vives douleurs au ventre, des diarrhées et du sang dans les selles. En cas de complications, cette maladie peut être fatale. D’ailleurs, ces derniers jours, quatre décès liés à cette dernière auraient été recensés.
Mais outre la dangerosité du micro-organisme, c’est surtout la rapidité avec laquelle il se propage qui inquiète les autorités sanitaires allemandes. En effet, récemment, le Robert-Koch Institut (RKI), établissement en charge de la surveillance et de la lutte contre les maladies, a dénombré 140 cas de SHU, soit plus du double du chiffre enregistré en 2010 (65).
Selon les premiers résultats des analyses, des concombres, des tomates, des salades et de la viande hachée crue seraient à l’origine de l’infection. Le RKI recommande donc, non seulement, de laver les fruits et légumes, mais aussi de les cuire pendant 10 minutes au moins, à 70 degrés.
Pour l’heure, et bien que le risque de contamination à l’étranger soit réel, aucun cas n’a été signalé en France.

VOIR AUSSI

Attention au retour de la gale !
Retour du moustique tigre dans le Sud : attention danger !
Des probiotiques : des bactéries bonnes pour la santé