La minijupe fête ses 50 ans aux Puces de Saint-Ouen

La minijupe fête ses 50 ans aux Puces de Saint-Ouen
La minijupe fête ses 50 ans aux Puces de Saint-Ouen
Dans cette photo : Jacques Dutronc
Pour fêter les 50 ans de la minijupe, le marché Dauphine propose de redécouvrir la tenue la plus révolutionnaire de l'histoire de la mode à travers des défilés et une exposition « Mini mini mini ». Ça se passe ce dimanche aux Puces de Saint-Ouen.
A lire aussi
Paris Plages fête ses dix ans !
vacances
Paris Plages fête ses dix ans !


C’était il y a cinquante ans : une petite couturière britannique qui tient boutique sur King's Road taille largement dans le tissu et se confectionne une jupe qui remonte bien au-dessus du genou. Le succès est immédiat, ses amies conquises passent commande, la vogue est lancée... Mary Quant vient de créer la minijupe, un vêtement qui permet aux femmes de courir après le bus, qui deviendra la référence de la mode des années 1960 et surtout le symbole du Swinging London et de la libération de la femme.

Pour fêter le demi-siècle de la pièce la plus minuscule et la plus scandaleuse de l’histoire de la mode, le marché Dauphine organise un après-midi merveilleusement vintage baptisé « Mini mini mini ». Pour l’occasion, le Musée Pierre Cardin a prêté une quinzaine de minijupes et de minirobes réalisées entre 1962 et 1970 qui seront exposées avec des accessoires assortis : ceintures, lunettes, sacs à main, bottes et des photos d’archives.

Au programme également, un double défilé de jupettes. Coup d'envoi à 15h avec les créations « Blue line » de Sakina M’sa et son association Daïka. À 16h, une trentaine de modèles de minijupes des années 1960 à 1990, dénichés par les antiquaires du marché eux-mêmes défileront au son des tubes des années 60, « Under my thumb » des Rolling Stones, « Wait » des Beatles ou « Mini, mini, mini » de Jacques Dutronc.

Défilé de minijupes, dimanche 29 janvier, 15h
Exposition « Minijupes et minirobes de 1962 à 1970 » jusqu’au 20 février

Marché Dauphine, 140 rue des Rosiers, Saint-Ouen
Métro Porte de Clignancourt


VOIR AUSSI

Black Fashion Power : Audrey Pulvar dénonce un « papier de merde »
Amy Winehouse ressuscitée par Jean-Paul Gaultier
Chanel : les gymnastes en tailleur de Karl Lagerfeld - Vidéo
C'est les soldes chez American Vintage

Dans l'actu