Cronut, ramen burger, kebab, angel cake : les folies culinaires de la rentrée

Cronut, ramen burger, kebab, angel cake : les folies culinaires de la rentrée
Cronut, ramen burger, kebab, angel cake : les folies culinaires de la rentrée
Qu'elles nous viennent de New York, Tokyo ou Istanbul, les recettes qui font un carton à la rentrée riment avec fusion, gourmandise et tendance bien sûr. Focus sur les cronuts, ramen burgers et autres kebabs chic, que les foodistas en mal de nouveautés s'arrachent à la fin de l'été.
A lire aussi

On craque pour le cronut

Définition : croisement entre un croissant et un donut, le cronut est dodu comme un beignet et feuilleté à souhait comme nos frenchies viennoiseries au beurre. Bonus : il peut même être garni de chocolat ou de crème. Vous avez dit miam ?
Signe particulier : sa forme, si chère aux amoureux des donuts, et son croustillant, qui fait se déplacer les foules à New York, où les files d’attente se sont allongées tout l’été.
Pourquoi on craque ? Parce que le cronut c’est la gourmandise à l’état pur qui nous réconcilie avec les petits déjeuners matinaux de la rentrée. Un cronut, et ça repart.

L’obsession ramen burger

Définition : prenez un traditionnel hamburger, juteux et savoureux à souhait. Remplacez l’ennuyeux bun du sandwich par deux galettes de nouilles japonaises, appelées ramen. Vous avez un ramen burger, fusion étrange et gourmande américano-japonaise.
Signe particulier : contrairement à son cousin américain, le ramen burger se mange difficilement sans couverts. Et on s’en réjouit : finis les repas dont on sort les doigts graisseux, le ramen c’est le burger version chic et propre.
Pourquoi on craque ? Parce que sous ses airs de junk food pas très recommandable, le ramen burger a en fait tous les atouts d’un plat équilibré : steak, pâtes, échalotes, sauce soja et roquette. Pas de quoi rougir…

Le phénomène kebab haut de gamme

Définition : pains faits maison avec de la farine bio de petit épeautre, herbes fraîches en provenance de la papesse des aromates Annie Bertin et viande fournie par le boucher star Hugo Desnoyer : le nouveau kebab se rachète une image. Et un goût. 
Signe particulier : adieu sauce blanche douteuse, viande carbonisée et graisseuse, laitue fatiguée et fades crudités. Le kebab version chic by Hugo Desnoyer respire la healthy food jusqu’au bout de ses oignons caramélisés. À déguster chez Grillé, l’adresse parisienne qu’on se passe sous le manteau. Grillé, 15, rue Saint-Augustin, Paris IIe
Pourquoi on craque ? Est-il vraiment besoin d’expliquer pourquoi on salive d’avance à l’idée de pouvoir se bâfrer de kebab sauce grand luxe ? S’il manquait un argument, on vous parlera seulement de la crème de fromage rehaussée au raifort, une merveille en son genre.

La folie angel cakes

Définition : les angel cakes portent si bien leur nom... Petites pâtisseries japonaises qui fondent dans la bouche, ils attirent les plus gourmands avec leur cœur chantilly et leurs parfums enchanteurs, comme le yuzu ou le thé vert.
Signe particulier : poétiques, aériens, aussi jolis que bons, les angel cakes (aussi connus sous l’appellation « chiffon cakes ») détrônent à la rentrée les déjà trop vus cupcakes et trop fluo « popcakes ». Un peu de douceur, que diable !
Pourquoi on craque ? Parce que désormais, un simple passage à la pâtisserie Ciel, ouverte en juillet dans le Ve arrondissement de Paris, permet de se régaler, sans passer par Tokyo. 
www.patisserie-ciel.com

VOIR AUSSI

La folie frozen yogurt : où manger les meilleurs yaourts glacés ?
Quelle bouteille pour quelle occasion : choisir son vin sans se rater
3 conseils pour organiser un anniversaire chic et inoubliable
Éclairs : la petite pâtisserie tendance qui a tout d'une grande

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Cronut : recette de la pâtisserie entre croissant et donuts

Plus d'actu sur : Nos meilleures adresses à Paris

Bar à tresses et coiffures minute : les meilleures adresses à Paris
Paris avec les enfants : 4 adresses 100% kids friendly
Cave à vin : 10 bonnes adresses à Paris