Génération des 25-49 ans : le plaisir avant tout

Génération des 25-49 ans : le plaisir avant tout
Génération des 25-49 ans : le plaisir avant tout
Sexe, évasion, famille, cocooning : les Français classent le plaisir dans le top 3 de leurs priorités. C'est particulièrement la génération des 25-49 ans, issue du vent de liberté porté par mai 1968, qui érige l'hédonisme comme valeur clef de leur quotidien.
A lire aussi


La recherche du plaisir est l’une des premières quêtes des Français. C’est ce que révèle une enquête Ipsos réalisée pour NRJ Global en juin 2011. En effet, derrière le fait de « rester en bonne santé le plus longtemps possible » et « d’être heureux en amour », « se faire plaisir » se hisse à la troisième place dans les priorités des Français. Une valeur appliquée au quotidien, étant donné que 70% de ces Français déclarent se faire souvent plaisir dans leur vie. Ils pensent par ailleurs se faire plus plaisir que leurs parents ou grands-parents n’en avaient la chance. Cependant, seulement un tiers des répondants estiment que leurs compatriotes se font plaisir dans leur vie.

Une question de génération
L’étude révèle par ailleurs que le plaisir semble être une question de génération : celle des 25-49 ans, qui est pionnière dans la recherche de l’hédonisme. L’enquête rappelle que « le plaisir individuel prend son envol suite aux bouleversements de mai 68 » et s’exprime « pleinement dans les années 1970-1908 ». Les individus appartenant aujourd’hui à la génération des 25-49 ans et qui ont justement grandi durant cette période apparaissent donc aujourd’hui comme les premiers à donner une telle importance à la notion de plaisir dans leur vie. La génération suivante, les 15-24 ans, semble également bien partie pour porter le flambeau de l’hédonisme : 45% des individus de cette catégorie classe le plaisir dans ses priorités.

Plaisir intime et sexuel
Le plaisir est évidemment protéiforme et peut provenir de diverses situations. La part belle est sans surprise donnée au plaisir le plus intime : le plaisir sexuel. Faire l’amour est en effet considéré comme la situation de plaisir la plus emblématique : 79% des Français lui attribuent une note de plaisir de 8 sur 10. Reste que l’évasion, avec les voyages et les vacances, fraie directement avec la seconde place derrière le sexe dans la liste des plaisirs les plus vifs. Ainsi, 75% des interrogés donnent à ce plaisir une note de 8 sur 10. Autre source de contentement : le temps passé en toute convivialité avec sa famille, ses amis et chez soi. Quant aux endroits où les Français sont les plus heureux, deux lieux arrivent ex-aequo : « chez soi » et la plage.

Crédit photo : Brand X Pictures

VOIR AUSSI

Le massage, présage de plaisir
Prostitution et sexe virtuel : où est passé le vrai plaisir ?
L'Ocytocine, hormone de l’orgasme, de l’amour et du bien-être
Lingerie : pour le plaisir de déshabiller
Les dessus-dessous de notre sexualité