Des bars de Bruxelles s'engagent pour l'allaitement en public

Des bars de Bruxelles s'engagent pour l'allaitement.
Des bars de Bruxelles s'engagent pour l'allaitement.
Une campagne lancée par la région de Bruxelles sensibilise les bars à l'allaitement en public. Une soixantaine d'entre eux s'engagent à accueillir les femmes qui donnent le sein sans leur demander de se cacher ou de se couvrir.
A lire aussi
Julia Minkowski : "Dans l’esprit du public un avocat pénaliste est encore un homme"
femmes
Julia Minkowski : "Dans l’esprit du public un avocat...

Même si l'allaitement est censé être un acte normalisé et naturel, pour celles qui veulent donner le sein, ça n'est pas toujours simple dans les lieux publics. Mais plusieurs initiatives se mettent en place pour dédramatiser ce que certain·e·s voient comme un problème de pudeur.

RTL Info a recueilli les témoignages de plusieurs Belges sur leur expérience de l'allaitement en public. Certaines racontent les remarques qu'elles ont dû subir : "C'est quand même honteux, il existe des biberons!" ou" Cache-toi un peu, c'est dégueulasse". Selon la RTBF, seul 50% des femmes osent allaiter en public.

Mais la résistance s'organise. À Bruxelles, en Belgique, une vingtaine de bars ont décidé d'apposer une pancarte sur leur devanture pour prévenir les femmes qui souhaiteraient venir qu'ils sont "Breast Friendly", ou "amis de l'allaitement". Dans ces estaminets, les patrons et les patronnes ne demanderont pas aux femmes qui allaitent de le faire dans les toilettes, de se couvrir ou encore de partir.

Leur choix de faire figurer cet autocollant fait partie de la campagne #BreastFriendly, lancée vendredi 11 août par Bianca Debaets, secrétaire d'État à la Région bruxelloise et membre du Collège de la Commission communautaire flamande chargée du Bien-être et de la Santé, mais aussi les "Wheel of care", un groupe de sages-femmes se déplaçant à vélo chez leurs patientes.

L'une d'elles, Flora Billiouw est interrogée par le média RTL Info : "Je ne pense pas que les femmes doivent être soutenues, mais elles doivent se sentir les bienvenues, [...] elles doivent sentir que ce qu'elles font n'est pas bizarre ni choquant, mais tout à fait naturel."

La secrétaire d'État a déclaré à la RTBF : "L'allaitement maternel devrait être perçu comme un geste tout à fait normal par les établissements horeca car il n'y a rien de plus naturel que de donner le sein à son enfant."

Les établissements Breast Friendly se voient aussi donner un coussin pour faciliter l'allaitement ainsi qu'une table à langer et des sous-verres aux couleurs de leur engagement. D'une vingtaine de bars en début de campagne, ils sont désormais soixante à s'être inscrit en une semaine.

En France, au mois de juillet, une femme s'était faite montrer la sortie d'une Caisse d'allocations familiales d'Amiens pour avoir voulu donner le sein dans la salle d'attente. Fin juillet, une Américaine a répondu de manière hilarante à un patron de restaurant qui lui demandait de se couvrir pour allaiter. Elle s'était mise un chiffon sur la tête.

L'initiative de la ville de Bruxelles n'est pas la seule en faveur de l'affirmation de l'allaitement en public. En juillet, une mannequin avait défilé en maillot de bain sur un podium de Miami avec sa fille au sein. Aussi, des photographes ont lancé la campagne "Anytime, Anywhere", tout le temps, partout, prenant des photos des femmes dans toutes les situations en train d'allaiter.

À voir
Aussi