A dix ans et atteinte d'un cancer, elle gagne un concours de danse

Ava Blaser et sa soeur Emma
Ava Blaser et sa soeur Emma
La jeune Ava n'a seulement que dix ans mais elle a une force que beaucoup peuvent lui envier. En plein traitement pour combattre le cancer, elle se plonge avec brio dans la danse jusqu'à gagner des concours.
A lire aussi
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour les femmes
News essentielles
Les États-Unis parmi les dix pays les plus dangereux pour...

Il y a des enfants qui nous inspirent. Comme Daisy-May Demetre amputée des deux jambes et devenue égérie pour la marque River Island. Ici c'est Ava Blaser qui nous donne une leçon de vie. Cette petite Américaine originaire de la ville de Chicago a été diagnostiquée à trois ans d'un cancer des deux reins. À l'époque, elle est opérée et les médecins lui enlèvent un premier rein et une partie du deuxième. Après un premier traitement, elle est déclarée en rémission en 2012.

Puis elle vit une rechute. En janvier 2018, alors qu'elle n'a que dix ans, le cancer d'Ava est réapparu. Elle subit deux opérations supplémentaires et une nouvelle chimiothérapie. Mais cette enfant ne se laisse pas abattre. Passionnée de danse et quasi-infatigable, elle gagne le concours Imagine National Danse Challenge seulement trois semaines après avoir été opérée le 18 mars dernier. Elle déclare à la chaîne de télévision américaine CBS News : "Je me surpasse un peu, c'est tout".

Pour sa soeur Emma qui est aussi sa chorégraphe et sa partenaire de danse, la volonté d'Ava est remarquable et "folle". Dans le concours gagné en mars, la chorégraphie représente Ava en train de lutter contre sa maladie. À la fin de sa danse, elle détache un ruban jaune représentant son cancer et le jette pour figurer le fait qu'elle s'en débarrasse.

La chorégraphie d'Ava Blaser

Sur la page Facebook de soutien Prayers for Ava, ou littéralement "Des prières pour Ava", on explique : "Depuis qu'Ava a été diagnostiquée de son cancer, la danse lui a permis de ne pas souffrir des effets secondaires de ses traitements de radiothérapie, ainsi que d'offrir à sa soeur une évasion et un réconfort."

Comme elle le raconte à CBS News, la danse lui permet de se donner un but : "C'est quelque chose qui me donne envie de me tourner vers l'avenir, pendant les traitements". Sur les réseaux sociaux et sur sa chaîne Youtube, des vidéos et des photos de ses performances montrent l'étendue du talent de cette enfant de dix ans.

Sa doctoresse de l'hôpital pour enfants Lurie de Chicago, Jennifer Reicheck est admirative : "Elle peut endurer plusieurs jours de chimiothérapie très lourde qui laisserait la plupart des gens vraiment nauséeux et vraiment fatigués." Elle ajoute : "Le fait que cette enfant quitte l'hôpital et aille à ses cours de danse est incroyable".

En mai, elle a gagné une nouvelle compétition, en duo avec sa soeur Emma. Alors que la chaîne CBS News fait son reportage et l'interroge sur son lit d'hôpital le 8 août dernier, Ava vient tout juste de subir une nouvelle séance de chimiothérapie. Mais, comme l'explique le journaliste impressionné, elle ira danser en fin de semaine pour un spectacle à Hollywood.

Les médecins et les doctoresses pensent que son cancer est guérissable. Déclarée sans nouvelle trace de cancer fin mai, elle n'en est quand même qu'à la moitié de son traitement. Elle en subit actuellement les dernières séances en ce mois d'août.

À voir
Aussi