L'incroyable vie d'Hedy Lamarr, la première femme à avoir eu un orgasme sur grand écran

Hedy Lamarr
3 photos
Lancer le diaporama
Google a rendu hommage lundi 9 novembre à Hedy Lamarr, actrice prolifique et scientifique dont les découvertes ont contribué à l'invention du GPS. Retour sur cette héroïne qui a débuté sa carrière en montrant l'orgasme féminin pour la première fois au cinéma.
A lire aussi
10 conseils de grandes figures de l'Histoire pour devenir une femme de pouvoir
News essentielles
10 conseils de grandes figures de l'Histoire pour devenir...

Vous avez forcément remarqué que Google avait consacré son Doodle lundi 9 novembre à une certaine Hedy Lamarr. Surnommée "la plus belle femme du monde", cette Autrichienne qui aurait eu 101 ans hier ne fut pas seulement une comédienne et une scientifique talentueuse. Elle fut en effet la première actrice à avoir un orgasme à l'écran.

Cela se passe en 1933. A l'époque Hedy Lamarr, qui n'a que 18 ans, s'appelle encore Hedy Kiesler, et elle joue le rôle d'Eva, une jeune femme fougueuse mariée à un homme impuissant dans le film tchèque Ecstasy. Alors qu'elle nage nue dans un lac, son cheval s'évade et voilà notre héroïne forcée de le courser dans le plus simple appareil. Elle fait la rencontre d'une jeune homme qu'elle va ensuite séduire et mettre dans son lit lors d'une scène qui défraya la chronique à l'époque.

Cette séquence qui nous paraîtrait aujourd'hui bien chaste montre les mains de la jeune femme en train d'agripper le tapis et d'arracher son collier de perles de son cou. La grimace sur son visage exprime le plaisir que prend Eva. A l'issue de cette scène, l'héroïne fume une cigarette.

Même si elle changea de nom par la suite, Hedy Lamarr fut longtemps associée à ce film sulfureux qui avait lancé sa carrière d'actrice. Exilée aux Etats-Unis pour fuir son premier époux autoritaire, la jeune actrice devient bientôt une star à la renommée mondiale, donnant la réplique à des acteurs hollywoodiens prestigieux, tels que Clark Gable ou Spencer Tracy.

Mais son physique qui lui ouvrit tant de portes fut pour également une prison pour Hedy Lamarr, qui souffrit de n'être choisie que pour jouer des rôles de séductrice au cinéma ou de femmes victimes de leur beauté.

De fait, ses six mariages firent plus souvent la une des journaux que ses talents de scientifique. Hedy Lamarr était en effet également une grande femme de science et elle inventa avec le compositeur Georges Antheil dès 1941 un système de communication permettant de rendre indétectables les attaques sous-marines pour le compte de l'armée américaine. Ce principe de transmission a permis de mettre plus tard au point le GPS et sert également pour la téléphonie mobile et le Wi-Fi.

Si cette contribution à la recherche scinetifique lui valut les honneurs au crépuscule de son existence, Hedy Lamar dut tout au long de sa vie affronter les conséquences de cette scène d'orgasme qui lança sa carrière.