Les raisons pour lesquelles on trompe son partenaire (selon une experte)

Les raisons pour lesquelles on trompe son partenaire (selon un psy)
Les raisons pour lesquelles on trompe son partenaire (selon un psy)
Première cause des divorces et des séparations, l'infidélité guette tous les couples. Mais au fait, pourquoi trompe-t-on son partenaire ? Une experte en psychologie fournit quelques pistes pour mieux comprendre les raisons de ce qui pousse certains à transgresser cet interdit.
A lire aussi
6 raisons pour lesquelles les femmes divorcent
News essentielles
6 raisons pour lesquelles les femmes divorcent

Sujet délicat quand il s'agit de relations amoureuses, l'infidélité fait souvent l'objet de nombreux débats : faut-il accepter, pardonner, condamner.. Mais au fond, une question fondamentale se pose : pourquoi certaines personnes trompent plus que d'autres ?

Pour Kelly Campbell, professeure agrégée de psychologie à l'université de Californie, cette question en soulève une autre : l'humain est-il formaté pour la monogamie ? Comme elle l'explique au site MyDomaine : "Certaines personnes sont naturellement en phase avec le concept de fidélité et les valeurs qu'il porte. Mais pour d'autres, cela ne coule pas de source".

"Trompeur un jour, trompeur toujours ?"

Quels sont les "profils infidèles" et pourquoi agissent-ils ainsi ? Kelly Campbell identifie trois raisons majeures qui poussent à l'infidélité : les motivations individuelles, les adultères liés à la relation et les situations exceptionnelles.

Les motivations individuelles d'une personne prédisposée à tromper son partenaire confirment en quelque sorte le fameux l'adage "trompeur un jour, trompeur toujours". Selon le Pr Campbell, un penchant pour l'infidélité chronique peut se manifester chez les personnes au tempérament narcissique constament dans le besoin de recevoir des compliments.

Mais cela peut aussi traduire un manque de confiance en soi. Dans cas précis, l'adultère est surtout commis pour rassurer l'infidèle sur son propre pouvoir de séduction. "Les convictions religieuses et/ou politiques sont également des critères à prendre en compte", précise par ailleurs le Pr Campbell.

Changer de boulot peut ouvrir la porte à de nouvelles tentations

Lorsque l'infidélité est commise par une personne qui n'a pas pour habitude de tromper son partenaire, les raisons se révèlent radicalement différentes. Dans ce cas précis, il convient bien évidemment de se demander pourquoi on a agi ainsi.

Est-ce parce que la relation ne nous satisfait plus ? Pour Kelly Campbell, ce motif demeure le plus courant. "Des recherches antérieures ont prouvé que l'insatisfaction sexuelle et les conflits fréquents au sein d'un couple présentent un risque accru d'infidélité. Il a aussi été prouvé que les partenaires dont la personnalité diffère ou le niveau d'éducation différent fortement sont plus susceptibles de recourir à l'infidélité", développe-t-elle.

Et puis, il y a l'infidélité provoquée par des situations dites "exceptionnelles". Elles se réfèrent à des changements majeurs soudains dans la vie de l'un des deux partenaires, comme changer de boulot ou déménager dans une autre ville à la suite d'une mutation professionnelle. Et en effet, dans un environnement tout nouveau tout beau, le contexte est propice aux rencontres et donc aux tentations...

Que faire si vous êtes victime d'infidélité ?

Décortiquer la personnalité d'une personne qui a commis un adultère et identifier les raisons pour lesquelles elle a agi ainsi peut vous aider à gérer cette situation délicate. Dans un premier temps, l'experte propose de se poser la question "Est-ce à cause de moi qu'il a agi ainsi ou non ? ". Si vous estimez que l'adultère a été commis à cause d'une faille dans votre relation, votre champ d'action est large. Mais attention : le problème ne se résoudra probablement pas en un jour.

Kelly Campbell recommande en premier lieu de communiquer avec son partenaire. "Demandez-lui pourquoi ils a agi ainsi afin d'entendre sa version de l'histoire. Entamez la conversation en gardant l'esprit ouvert et sans le juger, sinon il risque de se braquer et de vous dire uniquement ce que vous souhaitez entendre." Toujours selon Kelly Campbell, il est également important de déterminer si la personne en question éprouve du remords vis-à-vis de ses actes. Si c'est le cas, vous pouvez d'ores et déjà travailler ensemble sur ce qui ne fonctionne pas dans votre relation.

Mais surtout, n'oubliez pas de penser à ce que vous ressentez et si vous êtes prête à "passer l'éponge". Autrement, vous ne pourrez pas repartir sur une base saine. "Si votre partenaire vous a trompé(e), c'est un signe que ses besoins n'étaient pas été satisfaits. Mais qu'en est-il des vôtres ? Estimez-vous à votre juste valeur avant de prendre votre décision". Si l'on en croit Kelly Campbell, pardonner une infidélité peut, dans certains cas, s'avérer bénéfique pour votre couple. A condition, bien entendu, que la relation en vaille la peine.