Petits conseils pour femmes célibataires (en 1938)

Etre célibataire en 1938 n'avait rien d'une partie de plaisir, comme le rappellent ces petits conseils à l'adresse des femmes non mariées, qui sentent bon le sexisme. "C'était mieux avant", disiez-vous ?
A lire aussi
Envie de créer votre boîte ? 20 conseils de femmes entrepreneures pour sauter le pas
News essentielles
Envie de créer votre boîte ? 20 conseils de femmes...

Pendant longtemps, on a mesuré la valeur d'une femme à trois choses : sa beauté, sa jeunesse... et son mari. Le mariage était la cellule de base de la société, et avant que la légalisation du divorce (Loi Naquet, 1884) et sa démocratisation ne fissurent ce modèle traditionnel, une femme devait se marier pour s'accomplir pleinement.

Le célibat était une tare suspecte dont il fallait se débarrasser au plus vite. Toute l'éducation féminine (cuisine, ménage, bonnes manières et autres festivités) était de fait entièrement tournée vers le mariage : il fallait devenir "bonne à marier". D'ailleurs, en 1938, le magazine Click-Photo Parade Magazine publie des petits conseils à l'adresse des demoiselles célibataires afin de les aider à attraper un homme dans leurs filets. Retrouvés par Neatorama, c'est un véritable condensé de sexisme ordinaire, qui révèle la pression qu'exerçait la société pour enfermer une femme derrière les fourneaux, dans son rassurant rôle d'épouse modèle se consacrant entièrement au bonheur masculin.

Et si l'on ne peut s'empêcher de rire en lisant ces conseils désuets, le rire reste jaune. Peut-être parce que ces directives pour sortir de l'infamante condition qu'est le célibat nous sont encore beaucoup trop familières. Après tout, le terme "mademoiselle" n'a disparu des papiers officiels qu'en 2012 : alors qu'un homme se fait toujours appelé "monsieur", qu'il soit célibataire ou père de famille, on marquait encore la différence pour la femme, l'infériorisant en considérant implicitement qu'elle n'est pas "finie" tant qu'elle n'est pas mariée, qu'elle a encore un échelon à gravir pour devenir pleinement femme. Et pas plus tard qu'en mai dernier, les capacités à gouverner de la nouvelle présidente du Taïwan, Tsai Ing-wen, ont été remises en cause parce qu'elle était toujours célibataire. Le sous-entendu est clair : comment pourrait-elle diriger convenablement un pays si elle n'est même pas capable de se trouver un mari ? La femme célibataire s'expose donc toujours à une flopée de regards méfiants, de remarques condescendantes ou d'étonnement faussement flatteur : "Comment ça se fait que tu sois encore célibataire, toi ?". Et malheureusement, il suffit d'ouvrir n'importe quel magazine féminin pour trouver des conseils tout aussi douteux que ceux qu'on adressait aux femmes en 1938. Démonstration dans ce petit retour en arrière aux échos bien trop contemporains.

1- "Ne vous asseyez pas dans des positions inélégantes et n'ayez jamais l'air ennuyée, même si vous l'êtes. Soyez vive et réagissez à tout ce qu'il dit"

"Ne montrez pas que vous vous ennuyez, même si vous l'êtes"
"Ne montrez pas que vous vous ennuyez, même si vous l'êtes"

2- "Ne buvez pas trop : un homme attend d'une femme qu'elle garde sa dignité. Vous avez peut-être l'impression d'être plus intelligente lorsque vous buvez, mais en réalité, ça rend la plupart des femmes idiotes".

Illustration originale du Click-Photo Parade Magazine
Illustration originale du Click-Photo Parade Magazine

3- "Ne soyez pas familière avec le serveur, et ne parlez pas des bonnes soirées que vous avez pu passer avec quelqu'un d'autre. Un homme mérite toute votre attention".

Surtout, ne le faites pas se sentir menacé...
Surtout, ne le faites pas se sentir menacé...

4- "Ne parlez pas de vêtements, et n'essayez pas de décrire votre dernier achat à un homme. Faites-lui plaisir et flattez-le en parlant des choses dont il a envie de parler"

"Ne parlez pas de vêtements"
"Ne parlez pas de vêtements"

5- "S'il vous fait danser, taisez-vous : il veut que vous dansiez, pas que vous parliez"

L'homme ordonne, la femme dispose. Et en silence.
L'homme ordonne, la femme dispose. Et en silence.

6- "Ne soyez pas sentimentale et n'essayez pas de lui faire dire quelque chose qu'il ne veut pas dire en public en manipulant ses émotions. Les hommes n'aiment pas les larmes, spécialement dans les espaces publics".

Ne le manipulez pas avec vos larmes et vos sentiments de femme
Ne le manipulez pas avec vos larmes et vos sentiments de femme

8- "Les femmes négligées ne plaisent jamais aux hommes"

Il faut être belle et soignée pour plaire, évidemment...
Il faut être belle et soignée pour plaire, évidemment...

9- "Si vous avez besoin d'un soutien-gorge, portez-en un. Ne tirez pas sur votre ceinture et vérifiez bien que vos bas ne sont pas filés"

"Portez un soutien-gorge si vous en avez besoin"
"Portez un soutien-gorge si vous en avez besoin"