Pourquoi les Scandinaves font dormir leur bébé dehors par -15°C

Faire dormir son bébé à l'extérieur est très répandu dans les pays scandinaves
Faire dormir son bébé à l'extérieur est très répandu dans les pays scandinaves
En Scandinavie, les parents n'hésitent pas à sortir leurs bébés par des températures glaciales afin de les faire dormir dans le froid. Cette pratique qui dure depuis plusieurs décennies est sensée renforcer leur système immunitaire.
A lire aussi
Pourquoi un livre peut devenir votre meilleur allié pour bien dormir
News essentielles
Pourquoi un livre peut devenir votre meilleur allié pour...

Il ne vous viendrait jamais à l'idée de laisser votre bébé faire sa sieste dans un froid glacial ? Pourtant, c'est précisément ce que font les parents scandinaves, et ce depuis des années. En effet en Finlande, en Suède ou dans d'autres pays nordiques, faire dormir son bébé dans le froid est entré dans les moeurs, au point qu'il n'est pas rare d'apercevoir des landaus à l'extérieur des cafés ou sur les terrasses des appartements. On appelle cette pratique la "sieste nordique", et contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas une lubie, mais une habitude bien ancrée dans ces pays.

Cette consigne aurait été donnée dans les années 40, quand la mortalité infantile était élevée et que la qualité de l'air à l'intérieur des habitations étaient mauvaise. A l'époque, on disait aux parents que l'air frais était bénéfique pour le système universitaire, améliorait le sommeil des tout-petits et même leur croissance, voire leur humeur. C'est ainsi qu'à peine âgés de deux semaines, les nouveaux-nés sont, non sans avoir été préalablement couverts afin de n'avoir ni trop froid ni trop chaud, placés dehors pour y faire un somme tandis que leurs parents restent tranquillement au chaud.

Faire dormir les bébés à l'extérieur a-t-il d'autres avantages ? D'après Marjo Tourula, un chercheur finlandais qui a publié une étude sur le sujet en 2011, les siestes des enfants dormant à l'extérieur dureraient plus longtemps. Selon ce dernier, cela tiendrait notamment au fait que les bébés emmitouflés peuvent moins bouger et donc se réveillent moins souvent. Une théorie qui évoque la pratique de l'emmaillotage qui a cours dans certains pays. Pour le chercheur, la température idéale pour la sieste d'un bébé est donc -5 degrés.

Forte de ces enseignements, une journaliste du Daily Mail a tenté l'expérience avec son propre bébé âgé de trois mois et livre son témoignage. Si elle a constaté que son fils s'endormait plus vite dans le froid, elle note qu'il n'est pas simple d'affronter le regard des gens quand on laisse son enfant tout seul à l'extérieur d'un café. Peu décidée à passer toutes les siestes de son fils dans le froid pour ne pas avoir à subir ces jugements désapprobateurs, elle avoue donc avoir renoncé à cette pratique.