Le "serendipidating" ou la pire erreur des célibataires

Le serendipidating, la pire erreur des célibataires
Le serendipidating, la pire erreur des célibataires
Pensez-vous être coupable de "serendipidating" ? Après le "ghosting" et le "haunting", c'est ce nouveau comportement amoureux qui fait son entrée. Cette fois-ci, le terme désigne les personnes qui repoussent sans cesse un premier rendez-vous dans l'espoir de rencontrer quelqu'un de mieux avant.
A lire aussi
#SexismeOrdinaire : les pires phrases sexistes entendues au boulot
News essentielles
#SexismeOrdinaire : les pires phrases sexistes entendues...

Si vous êtes célibataire et que vous cherchez l'amour, il est probable que vous soyez inscrite sur des applications de rencontre et que vous enchaîniez les rendez-vous, dans l'espoir de trouver le partenaire idéal.

À l'ère de Tinder, Bumble et Happn, il est facile de rencontrer quelqu'un voire même de parler à plusieurs personnes en même temps, afin de mettre toutes les chances de son côté.

Mais il se pourrait que vous ayez développé une mauvaise habitude et que vous soyez coupable de "serendipidating". Après le ghosting, le haunting et le cushioning, ce terme anglophone vient grossir les rangs des mots utilisés pour décrire certains comportements amoureux spécifiques.

C'est quoi le serendipidating ?

Contraction des mots "serendipity" et "dating"- en français "sérendipité" (terme qui désigne le don de faire des trouvailles) et "rendez-vous amoureux"- le serendipidating concerne les personnes qui repoussent sans cesse un premier rendez-vous, dans l'espoir de rencontrer quelqu'un de mieux. "Ce phénomène est de plus en plus fréquent car la plupart des gens veulent instantanément ressentir une alchimie", commente Samantha Burns, coach en séduction.

L'experte explique au site du HuffPost : "Si vous ne ressentez qu'une attirance moyenne avec votre nouveau crush, il est tentant de laisser tomber un rencard en se disant que vous trouverez mieux bientôt. Généralement, vous gardez cette personne dans vos conversations (sait-on jamais) ou vous excellez pour repousser indéfiniment votre date".

Le serendipidating, le nouveau comportement amoureux
Le serendipidating, le nouveau comportement amoureux

Cette mauvaise habitude pourrait malheureusement vous empêcher de faire une belle rencontre, car au final, vous ne donnez de chance à personne et vous restez dans l'attente de quelque chose de mieux.

Des choix difficiles à prendre

Selon Alexis Meads, coach en séduction à Portland dans l'Oregon, cette technique n'est pas si nouvelle. "Je l'ai pratiquée, et j'ai failli la subir. Quand mon mari était célibataire, il appelait ça le BBD : bigger and better deal (plus grand et meilleur choix), raconte-t-elle au HuffPost. "Si votre but est d'entamer une relation amoureuse longue durée, le serendipidating ne vous emmènera nulle part", assure l'experte.

"La vie ne fonctionne pas de cette façon : si vous repoussez chaque entretien d'embauche ou chaque signature de bail en espérant toujours trouver mieux, vous ne saurez plus jamais prendre de bonnes décisions", ajoute-t-elle.

Êtes-vous coupable de serendipidating ?
Ê tes-vous coupable de serendipidating ?

Si cette tendance n'est pas nouvelle, l'arrivée des applications de rencontre a certainement augmenté ce phénomène. Sur chacune d'entre elles, le nombre de partenaires potentiels est plutôt large ce qui rend le choix plus difficile. Et au final, quand on doit se lancer et sélectionner une seule et même personne, notre date devient moins attrayant.

Mais la vie est faite de choix, et quand bien même certains sont plus difficiles que d'autres à prendre, il faut savoir se lancer dans l'inconnu !