Un costume d'Anne Frank créé pour Halloween fait scandale

Une petite fille portant le "déguisement" d'Anne Frank.
Une petite fille portant le "déguisement" d'Anne Frank.
Une entreprise américaine spécialisée dans la vente de costumes d'Hallowwen a fait polémique en voulant commercialiser le "costume d'Anne Frank", adolescente juive déportée pendant la Seconde Guerre mondiale.
A lire aussi
Halloween : Walmart et ses costumes pour "filles grosses" font scandale
poids
Halloween : Walmart et ses costumes pour "filles grosses"...

Le cynisme sans limite d'une société américaine spécialisée dans les costumes d'Halloween a indigné la toile, lorsqu'elle a mis en vente un costume d'Anne Frank sur son site Internet : le "Anne Frank Girls Costume".

Pour la somme de 25 dollars (soit 21 euros), des parents pouvaient acheter cet ensemble composé d'un manteau des années 40, d'un béret et d'un sac en bandoulière pour célébrer la fête d'Halloween. Un ensemble sensé représenter Anne Frank, adolescente juive néerlandaise, déportée avec sa famille au camp de Westerbock en 1944 et décédée en 1945 à Auschwitz, dont le journal intime a ému des générations.

L'argument de vente nauséabonde

Sur son site, la société Halloween Costumes présentait ainsi son produit : "La Seconde Guerre mondiale a créé des héros inattendus. Une jeune fille comme Anne Frank, avec seulement un journal et de l'espoir, est devenue une source d'inspiration pour nous tous". Le journal d'Anne Frank racontait son quotidien et ses tourments lorsque sa famille et elle se cachaient des nazis dans un appartement d'Amsterdam. Un document précieux que son père, seul survivant, avait fait publier après la guerre et qui est devenu le symbole de la barbarie nazie. Comment exploiter un tel drame ? Comment en tirer un bénéfice financier ?

Les internautes ont été nombreux à s'indigner après avoir découvert cette annonce. "L'indécence, connais pas !", dénonce l'un d'entre eux. "Ça me dégoûte", "Qui a bien pu penser que c'était une bonne chose à faire ?", s'insurgent encore d'autres twittos.

Devant une telle polémique, la société Halloween Costumes a publié un communiqué (rédigé dans l'application Note d'un iPhone) qu'elle a publié sur Twitter. "Nous ne vendons pas que des costumes pour Halloween, mais aussi pour d'autres occasions, comme des projets scolaires ou des jeux, a expliqué Ross Walker Smith, responsable de la communication du site. Nous avons vu les retours qu'il y avait sur ce costume et nous l'avons retiré de la vente. Nous nous excusons si nous avons offensé quelqu'un, ça n'a jamais été notre intention".

Maladresse, cynisme ou inculture ? Difficile de savoir comment l'entreprise a-t-elle pu commercialiser ce costume. D'abord renommé "Costume d'enfant de la Seconde Guerre mondiale", le déguisement a finalement été retiré de la vente. Merci Twitter.