Le green building : la construction durable

Par Ariane Steller
Publié le 14 juin 2010

Manger bio, faire du vélo, économiser l’eau, aujourd’hui, chacun de nous essaye d’être écolo ! La vague de développement durable a envahi tous les domaines, y compris… l’immobilier. Une nouvelle méthode de construction s’inscrit dans la tendance verte : le green building.
Le green building : la construction durable


Pour pouvoir visionner cette emission, veuillez télécharger le plugin Flash Player disponible en cliquant ici.

Le « green building » appelé aussi « construction durable » est apparu à la fin des années 60. Cette méthode de construction valorise l’utilisation des énergies renouvelables et permet de limiter au maximum les impacts négatifs de l’homme sur l’environnement.
Ainsi avec l’utilisation de panneaux solaires, de matériaux facilement recyclables, ou à travers la récupération de l’eau de pluie,  l’éco-construction permet de réduire notre consommation. L’apparition de la marque HQE « Haute Qualité Environnementale » dans les années 90, a permis de désigner certains bâtiments comme étant respectueux de l’environnement et de lancer la tendance du green building.

En 2006, 23% des émissions de CO2 en France, provenaient du secteur de la construction. Malgré les efforts de certaines entreprises pour investir dans une démarche écologique, construire un bâtiment en respectant des normes écologiques coûte cher. C’est pourquoi, en 2009,  le Grenelle de l’Environnement, a proposé un prêt à taux zéro afin de soutenir l’investissement par des incitations fiscales.

Liens utiles :

Site du Grenelle de l’Environnement

Association pour la Haute Qualité de l’Environnement

Cequami, constructeur de maisons certifiées

ALLER PLUS LOIN :

Les maisons écolo, nos maisons de demain !

Les Français et le développement durable, quoi de neuf en 2010

Des "éco-cabanes" pour faire rêver petits et grands

Ariane Steller

Ariane STELLER est une jeune journaliste qui a déjà fait ses preuves à la fois en presse écrite, dans des quotidiens nationaux et en télévision, où elle a réalisé plusieurs documentaires. Auparavant, elle a réalisé un parcours d’études sans faute : Sciences Po Paris et un mastère spécialisé média à l’ESCP, avec entre-temps un passage à l’Université de Washington à Seattle aux Etats-Unis. Son domaine de prédilection : l’immobilier. Ariane rejoint donc l’équipe des experts de Terrafemina pour animer la chronique « immo » du site.

Le "Greenbuilding" 

La vague de développement durable a envahi tous les domaines, y compris… l’immobilier. Un nouveau sigle a fait son apparition : HQE, traduisez « haute qualité environnementale ». Ces 3 lettres désignent les immeubles qui respectent l’environnement. Mais construire plus vert n’est pas donné à tout le monde. Pompes à chaleur, panneaux solaires…  ces constructions sont au minimum 10% plus chères que les autres. Et cela se répercute bien sûr sur les loyers. Pour le moment, ce sont essentiellement les grands groupes qui sont concernés.

Pour autant, relativement peu d’immeubles dits HQE sont sortis de terre. En raison de la crise, nombreux sont ceux qui décalent leurs projets. Autant dire reculer pour mieux sauter, car,  Grenelle de l’environnement oblige, d’ici 2020, il y aura des pénalités pour les grandes entreprises qui n’adhèrent pas au « green building ». Du coup, les immeubles non conformes aux normes environnementales sont moins prisés et plus durs à commercialiser. Mais un immeuble « performant » n'a de sens que s'il est bien utilisé. En effet, à quoi bon remplir tous les critères architecturaux si les déchets sont mal triés ou l’éclairage mal maîtrisé…

Des études révèlent aussi que le green building a des conséquences très positives sur la productivité des salariés. Les entreprises sont elles aussi gagnantes car ces nouvelles constructions permettent de réduire la consommation énergétique de 30%. Leurs charges globales sont donc beaucoup moins importantes. De plus, à l’heure où le respect de l’environnement est un gage de respectabilité, elles ont une véritable carte à jouer en termes d’image.

Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
 

Commenter

8 commentaires

singierlulu - 14/06/10 10:43
un article fort interessant a decouvrir
ysabella - 14/06/10 21:36
Il faut absolument généraliser la construction durable mais surtout faire prendre conscience à ceux qui demeurent sceptiques de l'importance et de l'urgence à s'investir dans une démarche écologique
Misterx - 25/07/10 20:38
j'ai vu des maisons sans chauffage, mais pour cela il faut ne jamais ouvrir fenetre etc. La maison se rechauffe grace à la chaleur humaine.
salyana - 13/08/10 22:52
je meurt sans chauffages
country33 - 07/11/11 14:46
Moins de chauffage et un pull de plus , ça me connais , depuis que je suis ici c'est comme ça , on économise comme on peut.
vegasplump - 08/11/11 17:58
Ce n'est pas la seule mesure qui existe, le dispositif des Certificats blancs permet aussi de pouvoir investir à moindre coût!
country33 - 21/11/11 22:39
On depéens edde etrop et on aura le retour de baton un jour, alors essayons de multiplier nos efforts pour laisser un bon héritage à nos enfants.
country33 - 30/01/12 19:42
De plus en plus de maisons individuelles comme de batiments communaux sont prévu pour moins consommer et c'est vraiment bien maintenant de preter plus 'attention à ça.

Rejoindre le Groupe

Entreprises partenaires

Fermer